gonna die — ft. ryûnosuke + elis {1.0} - RUSH RP

 :: New-York City :: Queens :: Queens Village :: Appartement d'Elis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 3 Avr 2017 - 23:01
ft. ryu & elis

Lentement, tu montes les marches des escaliers, régulièrement. C’est le silence dans l’immeuble ; et pourtant, il fait encore jour. Il n’y a personne, ni dedans, ni dans les rues. Alors, tu es là, habillé des plus simplement du monde, à grimper les quelques escaliers, sans trop savoir où se trouve l’appartement. Tu passes, devant les portes, et tu t’arrêtes quelques instants afin de lire les noms affichés sur les portes, parfois partiellement effacés, ne te facilitant pas la tâche.

Finalement, tu arrives devant la porte qui t’intéresse, tu fixes le nom, un instant, hésitant. Peut-être n’aurais-tu pas dû venir. Et tu regardes la porte, la poignée. Lentement, tu lèves ta main et vient l’abattre, de façon régulière, contre le métal de cette porte blindée, laissant résonner les coups à travers le bâtiment, tel un écho.

Silence.
Tu attends quelques instants, et essayes jusqu’à une deuxième fois, alors que des pas dans les escaliers se font doucement entendre, mais tu n’y prêtes pas encore attention.




Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Avr 2017 - 23:15




GONNA DIE
Everyday it seems I'm running from the reaper
Kicking and screaming and going down swinging.
Ryū n’a fait que retarder. S’arrêter ; s’empêcher de tourner ce coin de rue en particulier. Cela fait déjà ses semaines que l’incident s’est passé. Il était temps qu’il aille le confronter ; qu’il se libère, ne serait-ce qu’un temps, de ce poids qui lui a été confié ; qu’il puisse enfin respiré. Les cheveux en un chignon soigneusement attaché ; ses ongles parfaitement manucurés. Il se sent enfin prêt à affronter son monstre personnel ; celui qu’il aurait préférer oublier. Il passe la porte de l’immeuble, confiant, son arc entourant ses épaules ; il n’a toujours pas trouver le temps, de dénicher un nouvel étuis à guitare. Montant les marches il aperçoit une silhouette qui attend. Frêle figure d’un adolescent ; ou bien un jeune homme peu développé. Il s’arrête au bas de la dernière rangée d’escalier ; l’interpellant.

— « Eh, gamin ! »

Il attend un instant d’avoir l’attention de cet inconnu. Ses yeux observent rapidement ses boucles folles et sa tenue dépareillé. Ce n’est pas le genre de personne qui visiterait normalement l’appartement d’Elis ; il n’a pas l’allure d’un quelconque Agapè.

— « Tu fais quoi ici ? » aboie-t’il.

FT. RYŪNOSUKE + CAMEL ft. ELIS EN GUEST STAR
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Avr 2017 - 23:28
ft. ryu & elis

Camel, quelqu’un t’appelle. Tu te retournes et tu fixes l’homme qui arrive. A peu près ta taille, sans doute quelques centimètres au-dessus, mais la différence n’est pas évidente. Un visage qui te paraît asiatique. Eh, gamin !
Haussement de sourcil. Ton regard se fait choqué, un instant, tu aimerais savoir pourquoi il t’appelle, là, soudainement.

Soudainement attirée par cet homme, ton attention s’éveille. Tu tournes ton corps dans sa direction, le détaillant de la façon la plus discrète que tu puisses, jusqu’à ce qu’il s’adresse à nouveau à toi, sur un ton plus agressif, qui ne te plaît clairement pas. Ton regard se fait méprisant, et, tu le dévisages à présent, volontairement.
Tu ne sais pas encore qui il est, et Camel, je crois, que tu ne souhaites pas réellement le savoir, pas à ton regard, pas à ces sourcils qui se haussent et ces lèvres qui se pincent. Car tu as beau être en bas de la société, tu aspires à avoir un minimum de respect pour ta personne.

Pardon ? En quoi ça vous concerne ?

Tu ne devrais peut-être pas parler de cette façon méprisante, tu ne le connais pas, et à son allure, tu sais que tu ne ferais pas le poids face à lui. Tes yeux se détournent légèrement et viennent se poser sur son arc, accroché dans son dos.



Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Avr 2017 - 23:35




GONNA DIE
Everyday it seems I'm running from the reaper
Kicking and screaming and going down swinging.
Ryū siffle entre ses dents ; ses yeux se font assassins, alors qu’une de ses mains vient se resserrer contre son arc ; prêt à le dégainer. Il n’aime pas le ton agressif du jeune homme. Il a peut-être ouvert les hostilités, mais le japonais ne supporte pas que l’on remette en doute sa légitimé. Pourquoi est-il là ? Il a bien plus de raison d’être là ; des dizaines ; des centaines, qu’il pourrait lui hurler jusqu’à s’en briser la voix. Il n’en fait rien ; il se retient ; pour une fois. Son pied métallique clic contre la première marche de l’escalier ; prêt à enfin l’escalader. À rejoindre ce blanc-bec et l’éloigner de la porte de son ami.
— « Ça me concerne, parce que ça fait 20 ans que je connais le type qui habite là. » dit-il
Dents serrés ; poing agrippé. Il sent la tension remonter ses épaules. En un quart de temps il serait prêt à tirer. Il lui suffit de la petite étincelle ; du mauvais mouvement ; et cet inconnu va se retrouver une flèche entravant sa gorge.
— « J’aime pas voir de sales gamins en ton genre trainer devant sa porte» finit-il, hargneux.
FT. RYŪNOSUKE + CAMEL ft. ELIS EN GUEST STAR
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Avr 2017 - 23:44
ft. ryu & elis

Tes poings se serrent, la colère monte, doucement. Et, tu aimerais lui clouer le bec. Tu n’aimes pas ça Camel. Tu n’aimes pas la façon dont il recule, la façon dont il porte les mains à son arc, et comment elles se resserrent. Un instant, tu te dis que tu n’aimerais pas réellement mourir des mains d’un imbécile qui se croit permis d’agresser le premier venu qui vient juste se poser devant une porte ; et ce uniquement car il le connaît depuis vingt années.

Oh, vous savez, je m’en fiche un peu de savoir depuis combien de temps vous le connaissez. Je me demande par contre comment Elissanne vous supporte.

Ta langue qui vient claquer contre ton palais dans un bruit sonore : signe de ton énervement qui monte doucement. Et pourtant, tu ferais mieux de t’arrêter là, car tu vois bien, que tu n’as aucune chance, il a l’air de bien maîtriser son arc et, sans doute a-t-il un pouvoir qui peut t’atteindre ; ou bien quoi que ce soit d’autre.
Et, l’insulte de gamin qui revient. Tes yeux se ferment, un instant.

J’aime pas voir de pauvres imbéciles en votre genre m’agresser sans raisons.

Oh, tu sais, Camel, dans le pire des cas, tu finiras, là, étalé au sol, une flèche dans la gorge.




Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Avr 2017 - 0:04




GONNA DIE
Everyday it seems I'm running from the reaper
Kicking and screaming and going down swinging.
Ryū sent ses dents grincer ; la verve de ce gamin commence à l’agacer. Pire à l’énerver. Il sent en lui monter cette colère si sacrée ; celle qu’il essaye de contrôler depuis déjà tant d’années. Au final, il aurait pu passer son chemin, simplement toquer à la porte et ignorer cet inconnu. Il aurait simplement pu le mépriser en silence et laisser couler. Mais non, Ryu n’est pas ce genre d’homme. Il n’est pas du genre à se la fermer ; au plus grand malheur de ses proches et de ses alliés. Ses pensées tournent autour d’Elis ; si le gamin dit vrai, si son langage physique ne ment pas. Ce prénom au bout de la langue. Il le connait, de près ou de loin, il l’a déjà côtoyé. Et sans qu’il puisse s’en empêcher ; ça le met en rogne ; lui donne envie d’hurler.
— « Tu ferais bien de surveiller tes paroles きさま.»
Son autre main se pose sur la rambarde ; le métal tremble sous ses doigts — sourire satisfait ; sourire carnassier. Il sait semblant de l’observer, les yeux plissés. Comme un prédateur essayer de déterminer de quel côté sa proie compte bondir pour s’échapper.

On ne t’as jamais appris, Camel ?
Draco dormiens nunquam titillandus
— « Ryuu ga waga teki wo kurau. »
Serpent métal du bout de ses doigts ;
La rampe se soulève, vague déchainée.
Hear it roar
FT. RYŪNOSUKE + CAMEL ft. ELIS EN GUEST STAR
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Avr 2017 - 0:20
ft. ryu & elis

Tu sens la menace qui gronde dans sa voix. Tu l’entends. L’adrénaline commence à monter, Camel. Et tu ne sais pas comment tu vas réussir à t’échapper de cette situation. Tu le vois, dans ses yeux, il est clairement énervé, et, tu commences à réellement t’inquiéter, à avoir peur.
Il gronde, tel un orage, et alors qu’il pose la main sur la rambarde en métal qui longe tout l’immeuble, accompagnant les escaliers, il se met à sourire. La rambarde s’élève, dans un bruit strident de métal que l’on arrache. Elle se lève, te fixe, comme si elle allait t’attaquer, soudainement.

Et, Camel, si autrefois tu te plaignais de ne pas avoir de pouvoir, maintenant tu es bien content d’avoir découvert le tiens. Tu ne sais pas encore de quel façon il fonctionne réellement, tu ne sais pas encore si tu fais bien d’agir ainsi, c’est peut-être un danger, c’est peut-être une mort soudaine qui t’attends. Mais tu essayes de faire confiance en la Lune, pour une fois. Alors, tu te diriges d’un pas rapide, tu cours, peut-être, vers la rambarde. A ton approche, elle se fige dans les airs, heureusement, et tu en profites pour l’attraper, te glisser de l’autre côté et te balancer de sorte à tomber à l’étage du dessous.

Oh, Camel, tu n’as jamais réellement fait ce genre de choses, mais, la peur vous pousse, parfois, et tu te souviens de ces années passées à faire de la gymnastique.



Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Avr 2017 - 0:29




GONNA DIE
Everyday it seems I'm running from the reaper
Kicking and screaming and going down swinging.
Ryū a déjà sorti son arc ; fermement accroché dans sa main. La rambarde s’élève ; prête à frapper. Cependant, alors qu’il s’attend au sentir le coup vibrer ; elle se fige ; sans vie. Le japonais fronce les sourcils contrariés ; interloqués. Il ne sent plus rien dans ce bout de métal ; plus aucune mélodie ; pas même un murmure au creux de ses reins. Rien ; le néant le plus total. Ses yeux se font assassin alors qu’ils se fixent vers le jeune homme qui tente de fuir en vint. Celui-ci se glisse sous le serpent de métal et d’une cabriole tente d’arriver à l’étage d’en bas.

Ryû grogne avant d’attraper l’autre côté de la rambarde ; celui qui résonne sous ses doigts ; celui qui tremble ; se tord ; semble frémir à la moindre de ses pensées. Son sourire carnassier retrouvé, il se propulse à l’aide de ses prothèses améliorées — merci Ellen. Utilisant la le métal pour contrôler sa descente. Plus lourd ; malgré son retard ; il atterrit quasiment au même moment que le fuyard. Ses pieds s’enfoncent dans le sol bétonné — crissement inhumain alors que Ryûnosuke continue de sourire, exalté.
— « C’est un pouvoir bien utile que tu as là. » siffle-t’il, presque admiratif. « Mais ce n’est pas ça qui va te sauver » finit-il, pensif.
Il tire une flèche de son carquois ; sauvage.  
FT. RYŪNOSUKE + CAMEL ft. ELIS EN GUEST STAR
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Avr 2017 - 0:59
ft. ryu & elis

Tu atterris sur le sol de l’étage inférieur, qu’il est déjà là, dans un crissement horrible. Tu le regardes, s’enfoncer légèrement dans le sol, et un instant, tu te dis que tu es fini. Tu ne sais pas réellement par où t’échapper. Tu songes, peut-être, à aller vers le toit, mais tu n’aurais alors plus aucune échappatoire. Alors, tu avises le sol, le rez-de-chaussée, qui te paraît soudainement bien loin, face à cet homme qui peut se déplacer sans doute plus rapidement que toi.

Un instant, il semble s’extasier sur ton pouvoir qui te permet d’annuler le sien. Mais, il a raison, et tu le sais. Ce n’est pas comme ça que tu vas t’en sortir, ce n’est pas comme ça que tu vas t’échapper de cet immeuble, du moins, peut-être pas en un morceau. Et, lentement, il semble sortir de son carquois une flèche. Et, tu songes à un quelconque moyen pour t’en sortir.

Je ne suis pas sûr qu’Elissanne serait heureux de rentrer et de voir quelqu’un qu’il connaît, par terre, transpercé par une flèche.

Tentative désespérée de calmer ce fou, sans doute. Mais sûrement inutile.
Tu ne sais pas réellement ce que tu fais, Camel, mais tu n’as pas grand-chose à perdre face à quelqu’un qui souhaite juste te tuer, parce que tu as osé attendre devant une porte. Alors, tu te jettes en avant, et glisse entre les jambes de cet homme, espérant t’en sortir.



Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Avr 2017 - 1:09




GONNA DIE
Everyday it seems I'm running from the reaper
Kicking and screaming and going down swinging.
Ryū décroche sans trop s’en soucier ses pieds du sol ; la poussière du béton d’élevant. Il n’a plus beaucoup de choix. Au final, il n’a pas vraiment envie de le tuer n’est-ce pas ? Il ne saurait le déterminer ; sa colère sans nom l’aveugle et l’empêche de considérer la situation. Après tout, qu’est-ce que ce gamin a bien pu lui faire pour l’énerver autant ? Bonne question. Le japonais n’a pas le temps d’y passer plus de temps que le jeune homme tente désespérément. Il tente une glissade ; passant entre ses jambes écartées. Alors qu’il s’approche, Ryū sent son métal s’éteindre ; vidé de sa force, vidé de sa vie. Il titube, ses prothèses se font lourdes ; amorphes.

Paniqué, il lui faut un moment pour réaliser. Réaliser qu’il a posé son genou à terre, contre la gorge du gamin qui tentait d’échapper. Il hésite un instant à se relever ; ferait-il preuve de bonté ? Sa respiration est à peine accélérée ; il est habitué à ce genre de chasse poursuite, ce n’est qu’une petite mise en bouche par rapport aux dués qu’il a l’habitude de traquer.
— « Ne t’inquiète pas, je sais comment me débarrasser d’un corps en moins de deux minutes. »
Menace inutile ; le jeune homme est déjà acculé.
La flèche git au sol, abandonnée.  
FT. RYŪNOSUKE + CAMEL ft. ELIS EN GUEST STAR
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Avr 2017 - 1:25
ft. ryu & elis

Un poids vient s’abattre sur ta gorge. Ta respiration s’arrête violemment, juste un instant. Tu encaisses le coup et restes figé, le regard fixé vers l’homme qui te surplombe. Tu es là, totalement à sa merci. De toutes façons, tu le voyais bien, que tu n’avais aucune chance, face à cet homme.  Tu le voyais bien, que la seule chose que tu pouvais faire, c’était fuir, ou du moins l’espérer. Te voilà, coincé, plus vulnérable que tu ne l’étais quelques instants auparavant.

Tu détournes le regard, face à ses quelques paroles. Se débarrasser de ton corps. Tu aurais presque envie de rire, nerveusement, si tu n’étais pas dans cet état intérieur.
Si tu n’as pas peur, de, juste mourir, c’est pourtant la souffrance qui t’effraie. Après tout Camel, ce n’est qu’une mort parmi tant d’autres.
Un instant, tu fermes les yeux, sans aucune attente, et tu te permets de réfléchir, de songer à ce que tu aurais aimé faire avant de mourir, tout de même ; à commencer, faire quelque chose pour ta mémoire.

Et tu restes silencieux, à reprendre ton souffle saccadé, sans aucun mot, juste tes yeux qui se rouvrent pour venir se planter dans les yeux de cet autre. Tu attends, patiemment, que quelque chose d’autre se passe, qu’il se décide, à, tu ne sais quoi. Qu’il se décide à te tuer peut-être ? Et tu trouves presque ça ridicule, quelqu’un qui vient te tuer, sans raison, si ce n’est d’avoir frappé à une porte.





Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Avr 2017 - 21:54
gonna die
feat : camel
Cheveux attachés, une veste bordeaux sur les épaules pour masquer son moignon de métal et un sac de course dans l'autre, réfléchissant à la meilleure façon de sortir ses clés pour ouvrir sa porte sans sa prothèse. Avec les années il avait presque oublié qu'il lui manquait un bras, mais maintenant qu'il ne l'avait plus il se rendait compte à quel point c'était emmerdant de n'en avoir qu'un seul. Commençant à monter les marches de l'escalier il remonta son sac de course sur sa poitrine, le tenant de son bras gauche pour attraper ses clés de sa seule main.

Il se stoppa à l'instant où ils les remarqua, ses yeux se posèrent tout d'abord sur Ryu puis sur Camel qui semblait en mauvaise posture et enfin sur le regard sombre de Ryu. Il lui fallut un instant pour comprendre ce qu'il voyait et son sac eu le temps de tomber au sol et de se renverser le temps qu'il se reprenne.

"RYU ! Relâche le putain, tu vas le tuer !"

S'élançant dans leur direction, Elis était prêt à aider Camel sans demander la moindre explication sur leur altercation. Cette sensation de bien être repris place en lui au moment où il fut proche du jeune homme alors qu'il plantait un regard accusateur sur Ryu. Un doux frisson face au regard froid de son ami.
cowboy
avatar
cowboy
Métier : Que dalle
Mutation : Berserk

_________________


le monstre ne se cache pas forcément sous ton lit, il est peut-être celui qui te borde tous les soirs, celui qui vient en aide aux plus démunis, celui qui malgré son sourire enferme une colère infinie.
- elis
#882222
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Avr 2017 - 20:53




GONNA DIE
Everyday it seems I'm running from the reaper
Kicking and screaming and going down swinging.
Ryū entend les oeufs se casser ; se fracasser sur le sol. Il n’a pas le temps de se retourner que déjà les pas lourds résonnent dans son cerveau embrumé. Sa voix sonne comme un glas ; rauque et mal usée, elle le fait frissonner. Il relève son regard assassin vers la cause de tous ses tourments. Il a envie de lui cracher que ce n’est pas ses oignons ; que même s’il se bat devant son appartement, il n’a pas à intervenir. Ses prunelles accusatrices glissent bien vite sur le moignon ; il ne l’a même pas remarqué. Ce vide rempli toujours sa poitrine car il ne s’est pas éloigné du jeune homme qu’il tient prisonnier. Sa main file et s’accroche à la hanche d’Elis, se relevant difficilement, ses jambes tremblant comme celles d’un faon nouveau-né.
— « Qu’est-ce qui s’est passé ? » balbutie-t’il éberlué.
Le jeune homme a ses pieds a été oublié ; effacé devant l’absurdité de voir son cowboy sans son fidèle destrier, sans ce bras à moitié rouillé. Ses doigts caresse doucement les bouts de métal fusionnés à la chaire malmenée ; presque tendrement. Ses yeux glissent sur l’inconnu, bien conscient que c’est à cause de lui qu’il ne peut plus entendre le métal chanter. Ses sourcils se froncent une nouvelle fois, contrarié, il se retourne vers Elis, la fureur brûlant dans ses veines.
— « Il a refusé de me dire ce qu’il faisait à zoner comme un délinquant devant ta porte. » ajoute-t’il, le menton fièrement relevé.
 
FT. RYŪNOSUKE + CAMEL ft. ELIS EN GUEST STAR
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Avr 2017 - 15:31
ft. ryu & elis

Soulagement, sans doute. Tes épaules se détendent au son de cette voix que tu connais. Tu sens déjà que tout cela va s’arrêter et se calmer, que tu vas pouvoir te relever sans risquer de mourir par la main d’un fou furieux. Il arrive, bientôt il est là à côté de vous ; et ce Ryû, au-dessus de toi, se redresse rapidement. Tu le fixes, il a l’air choqué, sûrement. Ces jambes sont tremblantes et tu comprends à quel point il a l’air attaché à Elissanne. Tu l’observes toucher du bout des doigts ce qu’il reste du bras d’Elissanne. Ton sourcil se hausse, te demandant pourquoi il semble aussi perturbé par cette découverte.

Un instant, tu te sens à l’écart, comme si tu n’avais plus rien à faire ici. Ce qui doit d’ailleurs être le cas, tu te sens de trop et tu ferais sans doute mieux de t’en aller. Tu te lèves et nettoie rapidement tes vêtements noirs, alors qu’en même temps le fou commence à t’accuser très fièrement, comme si Elissanne allait lui donner clairement raison, d’être un délinquant qui rôde devant les portes.

Est-ce que c’est nécessaire que je répète que ça ne vous concerne absolument pas ?  

Regard de colère contre lui ; peut-être aurait-il dû lui expliquer qu’il a aussi tenté de le tuer, mais Elissanne a forcément dû déjà en arriver à cette conclusion. Ou peut-être serait-ce nécessaire de préciser que ce dingue s’est littéralement jeté sur toi car, avouons-le, Camel, tes propos étaient un peu provocateurs.
Un peu.




Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Avr 2017 - 19:49
gonna die
feat : camel
Si Elis s'attendait à voir Ryu ? Oui, après ce qu'il s'était passé dans le Bronx il y a quelques semaines, c'était même surprenant qu'il ne soit pas venu plus tôt pour lui poser un tas de question qui allait très certainement l'enquiquiner. Concernant Camel, non, il ne s'attendait pas du tout à le trouver devant chez lui aujourd'hui, ni même jamais en fait. Alors les deux en même temps, le même jour sachant qu'ils tentent de s'entretuer, ça non, il ne l'avait pas venu venir. Le japonais se relève avec difficulté, Elis l'attrape, ses bras attrapant les siens pour le soutenir. Il sait ce que provoque le pouvoir de Camel et il se doute bien que cela n'avantage pas Ryu.

"Rien de bien grave, le boulot ne t'inquiète pas."

L'attention du Cowboy se tourne finalement vers Camel alors qu'il tente de lui sourire doucement.

"Ca va aller Camel ? … Mais qu'est-ce que tu fais là au fait ?"

Il se fiche pas mal du pourquoi après tout, il est seulement content de voir le jeune homme aujourd'hui. Peut-être à cause de la disparition de toutes ces sensations qui le torture, de la colère qui le ronge de l'intérieur et qui a disparu à cet instant. Il se sent soulagé, comme si après des années à vivre avec une migraine terrible, elle prenait fin à ses côtés. Nouveau sourire pour ce jeune homme, le seul capable de lui faire ressentir cette paix intérieure.
cowboy
avatar
cowboy
Métier : Que dalle
Mutation : Berserk

_________________


le monstre ne se cache pas forcément sous ton lit, il est peut-être celui qui te borde tous les soirs, celui qui vient en aide aux plus démunis, celui qui malgré son sourire enferme une colère infinie.
- elis
#882222
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Avr 2017 - 23:52




GONNA DIE
Everyday it seems I'm running from the reaper
Kicking and screaming and going down swinging.
Ryū a l’impression de suffoquer lorsque Elis ne fait qu’éviter sa question. Ses yeux se posent sur le jeune homme qui vient de se relever. Il avale la bile qui monte dans sa gorge en entendant la question de son ami. En voyant l’intérêt briller dans ses prunelles qui ne reflètent que colère ou tristesse dès qu’il a l’occasion de les croiser. Ce sourire qui peint les lèvres du cowboy alors qu’il regarde le jeune inconnu est un millier d’aiguilles plantées dans son coeur malmené. Il se sent vacillé ; vide de sa colère, vidé de sa rage, vidé de toute énergie pour protester. Il se sent tituber ; quelques pas en arrière avant de s’accrocher à la rambarde déformée. Peu à peu il sent le métal se réveillé ; comme sorti d’un sommeil glacé. Un soupire de soulagement passe la barrière de ses lèvres malmenées alors que sa main vient passer dans ses cheveux décoiffés. Un museau froid vient se presser contre sa joue, lui rappelant la présence de tsubaki à ses côtés.

Sa main contre sa fourrure hirsute, il se racle la gorge, bruyamment pour les déranger ; pour retrouver ces iris brunes poser sur lui ; pour voir ce sourire disparaître, se transformer en une moue contrariée. Il préfère voir celui-ci s’effacer plutôt que d’être dirigé vers cet enfant ; ce jeune homme au pouvoir terrifiant.
— « Elis ? On pourrait discuter ? » finit-il à dire, regarde appuyé « En privé ? » rajoute-t’il comme si ce n’était pas assez clair.
Sans attendre sa réponse, il monte les marches qu’il avait dévalé, ne souhaitant pas rester un seul instant en présence du jeune homme et de son sourire arrogant. Après tout, maintenant qu’il s’est éloigné, il n’a pas besoin de clés pour rentrer dans l’appartement.    
FT. RYŪNOSUKE + CAMEL ft. ELIS EN GUEST STAR
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Lun 10 Avr 2017 - 0:35
ft. ryu & elis

Son regard se pose sur toi. Tu lui adresses un simple sourire, comme si tout allait bien ; car après tout, tout va bien. Tu le vois bien, dans ces yeux, qu’il y a cette colère qui se calme alors qu’il s’approche de toi. Tu te dis, un instant, que tu es heureux de pouvoir aider quelqu’un par ta simple présence ; écho à cette réflexion que tu as déjà eue. Tu es heureux de savoir que ta présence l’apaise, l’empêche de devenir fou, de ne plus se contrôler. Tu es heureux, peut-être, de pouvoir servir à quelque chose ; ça te rassure, Camel.
Ca te rassure ; tu te dis que tout n’est pas vain.

Et, non loin, tu le vois, lui. Ryu. Il semble faible. Tu le vois vaciller, et un instant tu t’inquiètes pour lui ; quand bien même il aurait essayé de te tuer. Camel, ce doit être un défaut de ne pas en vouloir aux gens, ce doit être un défaut d’imaginer que chaque personne est bonne ; et tu te retiens pourtant de t’avancer pour lui demander s’il va bien. Car tu connais déjà la réponse : une personne qui t’agresse, qui t’aboie dessus. Tu le sais, tu l’imagines, il doit être fier, bien trop fier pour que tu ne puisses ne serait-ce que lui proposer de l’aide. Et, après tout, c’est bien ta présence qui l’empêche de réellement tenir debout.

L’instant d’après, il s’en va, sans un regard en arrière. Tu hausses un sourcil, et le regardes partir, sans rien dire, sans rien ajouter à son départ. Tu espères ne plus jamais le voir, au fond de toi. Il t’inquiète, il te fait peur. Tu ne peux t’empêcher d’imaginer ce qu’il se serait passé si Elissanne n’était pas arrivé à temps, s’il ne l’avait pas calmé d’une seule phrase.

Je voulais juste prendre des nouvelles, tu sais, savoir si tout va bien ? Il m’a vu et je crois qu’il n’a pas apprécié.

Ironie ; tu passes ta main derrière ta nuque et tu te grattes légèrement la tête. Tu hésites à présent, tu songes à simplement partir, tu ne veux pas le retarder bien longtemps ; surtout avec ce fou qui l’attend plus haut.

Je vais rentrer, je te laisse avec lui. Appelle moi si tu as besoin d’une … pause ?

Sourire.  




Lost
avatar
Lost
Métier : enchaîne les petits boulots
Mutation : humanité - annule les pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
Lun 10 Avr 2017 - 22:55
gonna die
feat : camel
La voix de Ryu sonne comme une sentence. Elis sent déjà que dès qu'il passera cette porte, il risque de s'énerver, de crier, de dire des choses qu'il pourrait regretter. Il savait pourtant, il attendait cette discussion depuis l'incident. Il savait que Ryu viendrait lui poser un tas de questions auxquelles il ne voulait pas répondre, parce qu'il s'inquiète. Comment lui en vouloir ?  Si la situation avait été inversée, Elis aurait commencé à poser les questions dès qu'il aurait déposé Ryu dans son appartement, il l'aurait forcé malgré la fatigue, malgré ses larmes, à parler.

"Je suis désolé pour ça … "

Elis se frotte la nuque en regardant la porte de son appartement rester ouverte après le passage de Ryu.

"C'est gentil d'être passé, vraiment, j'aurais aimé que tu puisses rester plus longtemps, mais je crois que je vais avoir le droit à une discussion plutôt désagréable. Vaut mieux que tu fuis le massacre."

Il s'approche encore de Camel alors que les grésillements disparaissent totalement, comme si le bruit de fond le torture jour après jour ne pouvait survivre au contact de ce garçon. Sa main se pose alors sur l'épaule de celui-ci et il baisse les yeux pour poser son regard dans le sien.

"Merci de t'inquiéter. Je t'appelerais promis."

Une petite tape sur l'épaule, un clin d'oeil et il se dirige vers l'appartement en soupirant. La colère reprend sa place, les sensations reprennent vie à chaque pas qu'il fait. Et franchement il aurait aimé qu'ils restent loin au vu de la conversation qu'il va avoir. Dernier soupir alors qu'il referme la porte derrière lui.
cowboy
avatar
cowboy
Métier : Que dalle
Mutation : Berserk

_________________


le monstre ne se cache pas forcément sous ton lit, il est peut-être celui qui te borde tous les soirs, celui qui vient en aide aux plus démunis, celui qui malgré son sourire enferme une colère infinie.
- elis
#882222
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doucereuse Agonie. :: New-York City :: Queens :: Queens Village :: Appartement d'Elis-