EVENT 1.1 : L'ATTAQUE DES BEASTS [GROUPE 3]

 :: New-York City :: Brooklyn :: East Brooklyn Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 6 Avr 2017 - 19:07
EVENT 1.1
l'attaque des Beasts
Vous aviez cru à la paix après la Lune Rouge. Le gouvernement avait fini par vous y faire croire. Pourtant aujourd'hui vous savez qu'il n'en était rien, que vous n'étiez en réalité que caché derrière une muraille trop fragile. Celle-ci se brise lorsque l'alarme retenti pour la première fois dans l'enceinte de la ville. Chaque quartier de New York résonne en coeur sur cette musique inquiétante. Les Beasts attaquent, voilà ce qu'elle annonce.

Les Agapès sont appelés à combattre, tous autant qu'ils soient. Protéger la population est leur devoir premier.
Les Sourgês doivent rentrer chez eux s'ils ne peuvent pas se battre, les autres ne seront pas refusés en tant que renforts.
Les Dués sortent de leur cachette afin de pouvoir eux aussi se battre et défendre leur territoire des véritables monstres de ce monde.
Les Philias, les oubliés sont enfin acceptés puisqu'il y a bien plus terrifiants qu'eux là dehors.
Les Eros ne seront pas payés pour cette journée de labeur, aujourd'hui ce n'est pas pour l'argent qu'ils vont se battre mais pour la sécurité de leur ville.

Tous unis face à une menace qu'ils n'auraient jamais pu imaginé.

Décrivez dans ce premier post comment votre personnage est arrivé ici. Vous pouvez arriver en groupe ou seul, mais surtout n'oubliez pas que les Beasts ont envahit les rues, il n'est pas sûr de rester seul dehors.
Βασιλευς
avatar
Βασιλευς
Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Avr 2017 - 19:52
L'attaque des Beasts
FEAT trop de gens
Le roi avait dit de ne pas se balader seul dans les rues à cause des attaques de Beasts, mais Thanatos ne voulait pas mettre Nyx en danger. Il l'avait du coup laissé bien caché dans leur logement, espérant qu'aucune Beast n'irait attaquer l'édifice. Le petit hérisson était plus en sécurité là-bas mais on ne savait jamais. C'était ainsi, seul, qu'il arpentait les rues, à la recherche des coalitions qui se formaient pour défendre la ville contre les attaques. Il n'était pas fan du gouvernement, mais New-York était tout ce qu'il leur restait, le monde était peut-être même pire là dehors. Puis il aurait aussi l'occasion de voir pleins de nouvelles capacités, celles des gens qui daigneraient sortir de leur cachette. On verrait les plus courageux. Peut-être que Lucrezia utiliserait enfin sa voix ? Il devrait la trouver pour voir ça,  mais où chercher ?

C'était ainsi qu'il s'était retrouvé à errer dans Brooklyn, il ne savait pas trop où chercher mais il était sûr que si Lucrezia était dehors, elle ne serait pas dans le Bronx. L'agapè qui avait refusé de montrer son pouvoir aussi, il devait être quelque part. C'était un soldat après tout, il serait forcément envoyé quelque part, mais peut-être plus dans le Bronx ? Quoi que vu qu'il refusait d'utiliser son pouvoir il resterait peut-être à Brooklyn. Thanatos ne savait pas trop, mais en tout cas, il cherchait tout ce petit monde, ou n'importe qui pouvant avoir un léger intérêt.

Il était silencieux, ce qui était rare. Nyx lui manquait mais il n'aurait pas été à l'aise à aller combattre avec elle. Et il fut encore moins rassuré quand il entendit un bruit suspect. Certes, en sortant il s'attendait à rencontrer des Beasts, mais la présence du hérisson l'avait toujours rassuré. Maintenant, il se sentait affreusement seul dans les rues de l'Est de Brooklyn. Mais bientôt il ne le serait plus, le bruit semblait se rapprocher.

i'm a zombie
avatar
i'm a zombie
Métier : Terroriste
Mutation : Nécrose
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Avr 2017 - 21:02
"Ne pas rester seul...ne pas rester seul...Il est mignon Maxwell. Comme si quelqu'un aurait pu être avec moi de toute façon. Comme si qui que ce soit aurait pu vouloir être avec moi d'une manière générale. Pfff..." marmonna Lewy entre ses dents.


Il avait été réveillé par l'alarme. Une alarme qui réveillait en lui un cauchemar. Dès lors qu'il en avait compris la signification, il s'était précipité dehors sans même réfléchir. Son sang n'avait fait qu'un tour, et l'idée que des Beasts puissent se promener en ville et attaquer des gens avait créer en lui une rage incommensurable.


"Ça va, tu n'es pas complètement tout seul non plus." répondit Wings qui le survolait, espérant apercevoir les causes de l'alarme depuis le ciel.
-Si une Beast attaquait, tu pourrais l’empêcher de me tuer?" lâcha sèchement le jeune homme à son anima.

Ce n'était ni le moment, ni la question. De plus, maintenant qu'il était là, au milieu de Brooklyn sans avoir rencontré de danger, il ne savait plus vraiment quoi faire. Retourner chez lui? Le voyage de retour en solitaire aurait pût être dangereux. Au contraire, trouver quelqu'un avec qui rester pour obéir aux instructions? Personne ne l'accepterais. Et puis, il ne connaissait personne de toute façon .Il était sorti de chez lui pour se rendre utile, pour aider, mais il n'étais même pas sûr que son pouvoir puisse servir à quoi que ce soit contre ces monstres.


Lewy marchait au hasard, sous l’œil de son anima qui guidait ses pas depuis le ciel. Il espérait au fond de lui trouver quelqu'un, mais il craignait aussi cette rencontre, de peur de ne pas être accepté. Ne sachant que faire, il retira doucement ses gants noirs, qu'il glissa dans sa poche. De petites gouttes perlait de ses ongles et tombait de temps en temps au sol. "Au cas où." se dit-il pour se justifier...
The Nowhere Man.
avatar
The Nowhere Man.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 10 Avr 2017 - 18:32


Manteau de fourrure

J'étais en pleine partie d'échec contre Lenny quand l'alarme avait sonné ; malgré ses protestations, j'avais laissé tomber la partie (trop mal engagée à mon goût) pour foncer dehors. Une attaque de beasts ! Au fond, j'étais inquiète et déjà triste pour ceux qui ne pourrons se défendre... Combien mourront aujourd'hui ? Dans la terreur, la souffrance, le désespoir ? Si depuis quelques temps, le conflit semblait opposer Maxwell et ses détracteurs, un troisième groupe venait rappeler brutalement son existence...

Mais j'avais pris l'habitude de ne pas trop m'attarder sur ce genre de pensées. Les gens mourraient, c'était ainsi, me miner en resassant tout cela ne servirait à rien. J'avais bien mieux à faire ; pour ma part, cette attaque était une opportunité en or. Il y aura ceux qui pouvaient être sauvés et qui seront prêts à payer gros pour une opération express, et il y aura ceux déjà foutus, dont je pourrai prendre les organes – ce n'était pas comme s'ils allaient en avoir encore besoin. J'avais prévu une ribambelle de contrats, dans lesquels il me suffira de remplir les soins donnés et le prix demandé ! Bien sûr, ils n'avaient aucune valeur légale, mais j'avais une réputation à tenir : je ne voulais pas qu'on m'accuse de réclamer des dettes inexistantes. Et puis, je ne comptais pas trop profiter de la situation : le prix normal et un petit supplément pour soigner tout de suite, rien de plus. Bien, bien ! Il était temps de se mettre en route…

Je ne restai pas au Bronx. Non seulement les gens savaient se défendre seuls, dans ce quartier, mais ils étaient surtout retors : contrat ou non, ils pourraient bien décider de ne pas payer, et les ennuis commenceraient. Dans Brooklyn, par contre, il y avait surtout des Sourgê, trop effrayés à l'idée de se faire une Dué en ennemie que pour protester. Lenny était avec moi, bien sûr, trop curieux que pour rater l'événement ! Il n'avait pas peur, et moi non plus. Je savais me défendre…

**********

Après un temps d'errance sans trop de résultats, je vis quelqu'un qui n'avait pas l'air paniqué, au loin. Ho, mais...
 - Thanaos !
Notre dernière rencontre m'avait fait comprendre que c'était un type plutôt psychopathe et pas bien fréquentable, mais en pleine attaque Beasts, c'était une compagnie plutôt utile. Parfait !

© Halloween




Doc
avatar
Doc
Métier : Vendeuse d'organes
Mutation : Transplanteuse~
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Avr 2017 - 15:28



L'attaque des beasts

Baby, when I'm yellin' at you,
It's not your fault,
It's not your fault, yeah and
Baby cause I'm crazy for you,
It's not your fault


Une journée ordinaire. Banale. Simple. Trop sans doute. Du moins, c’était ce que je pensais ce matin. Un jour de plus à vivre. Survivre dirons d’autres. Pour moi, la vie demeure la même. Ou presque. Je vais toujours en cours. Je rentre toujours le soir chez ma mère. Je vais toujours voir mon père le week end. Pas de réel changement dans ma petite vie. Finalement, ce n’est pas le monde qui est banal. C’est moi. La Lune Rouge, malgré tout le chaos, m’aura au moins accordé un don. Un cadeau. Une différence.

Stupeur alors que l’alarme de la ville retentie. Alors que je rentre chez moi. Après avoir raccompagné un pote chez lui à Brooklyn. Elle hurle. Elle nous rappelle que tout ne va pas si bien. Qu’ils sont là. Ces choses. Ces bêtes. Mon cœur ne fait qu’un tour. La dernière fois, je n’avais pu rien faire. Ma mère m’avait instamment ordonné de ne pas sortir. Cette fois, je peux me rendre utile. Aider les gens qui ont besoin de protection. Qui ont peur. Je peux le faire. Et pourtant…

Présentement, ce n’est pas à la population que je pense. Non. Je ne pense qu’à une petite rousse. Ma petite rousse. Celle que j’aime. Lucrezia. D’un sprint, je file. Faisant finalement peu attention à ce qui m’entoure. Prenant le chemin de notre quartier. Je dois quitter Brooklyn. Je n’ai rien à faire ici. Je sais déjà que je ne la trouverai pas ici. Je dois gagner Queens. Je dois la trouver. Je me dois de la protéger. C’est mon rôle.

Un peu essoufflé. Je finis par ralentir. J’ai beau être le plus rapide, mon pouvoir n’est pas illimité non plus. Malheureusement ! Je porte alors enfin attention aux environs. Des bruits étranges. Des groupes qui se forment. Sans doute pour se battre. Devant moi, une meuf aux cheveux bleus et un mec à l’allure étrange. Je n’en fais toutefois pas grand cas. M’accordant seulement quelques secondes de répits. Je vais reprendre mon chemin pour Queens.

A moins que j’en sois empêché ?



love.disaster
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Avr 2017 - 0:54
EVENT 1.1 GROUPE 3
l'attaque des Beasts
Un doux ronflement se fait entendre de derrière son bureau, étalé sur un dossier, bavant sur une des pages de celui-ci. Elis s'était tout simplement endormi en travaillant. Comme presque tous les jours depuis que son patron avait choisi de le laisser pourrir ici. Il devenait dingue à lire et relire des dossiers, d'ailleurs il avait découvert que lorsqu'il lisait trop longtemps, cela lui donnait des maux de têtes assez emmerdants. Voilà pourquoi après avoir vérifié trois fois l'horloge du bureau il avait quitté le QG pour se rendre dans Brooklyn pour retrouver son bar du moment. Il avait arrêté de boire dans ceux du Queens, par peur d'y croiser des personnes qu'il connaîtrait, comme Ryu par exemple et après ce qu'ils s'étaient dit la dernière fois, il préférait tout autant l'éviter pour le moment.

C'est comme ça qu'il s'était retrouvé ici, sourcil haussé, n'ayant pas assez bu pour imaginer cette alarme ni ce qu'il avait sous les yeux. Qu'est-ce que Xiél foutait ici ? Il prit le temps de se frotter les yeux pour vérifier une fois de plus. Sérieusement ? Pourquoi lui ? Pourquoi est-ce que la vie s'acharnait sur lui ? S'approchant de son fils à pas rapides pour lui dire d'aller se mettre à l'abris comme tout gentil fils obéissant le ferait.

"Xiél … Tu …. Oh non pas lui … Putain, fais chier."

Sous ces yeux le sale emmerdeur pour qui il avait perdu un bras, le seul et l'unique Philia qui lui avait bousillé sa prothèse et la raison pour laquelle aujourd'hui il n'avait qu'un crochet ridicule modelé par Ryu qui ne lui permettait de faire que si peu de chose. Il allait se mettre à grogner, montrer les dents, mais un grognement bien plus fort que le sien le stoppa. Ils étaient vraiment dans la merde.
cowboy
avatar
cowboy
Métier : Que dalle
Mutation : Berserk

_________________


le monstre ne se cache pas forcément sous ton lit, il est peut-être celui qui te borde tous les soirs, celui qui vient en aide aux plus démunis, celui qui malgré son sourire enferme une colère infinie.
- elis
#882222
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Avr 2017 - 0:58
EVENT 1.1
l'attaque des Beasts
Cet être vous rend perplexe ; comment une telle chose a-t’elle pu être créer ? Elle ne ressemble à rien de connu ; sa gueule béante vous fait penser à celle d’un crocodile, ses dents luisantes prêt à vous dévorer. Ses dizaines d’yeux roulent dans leurs orbites ; observant chacune des directions. Son dos s’hérissent — plaques acérées qui bougent à chaque respiration. Perchée sur 4 pattes griffues — dont une est formée d’une pince de crabe, allez savoir, deux petits bras humanoïdes sortent de sa poitrine — dieu seul connait leur utilité. Une aile mutante démarre de son flanc gauche mais la beast semble incapable de voler. Cet être ; cette chose tout droit sortie d’un cauchemar est prête à vous dévorer. Son sourire carnassier et ses yeux intéressés se fixe sur vous avant de vous charger.

Fuir ou combattre ?
Saurez-vous vous unir ?
Finirez vous par périr ?
Les jeux sont lancés ;
Les dés décident de votre destiné.
PNJ
avatar
PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Avr 2017 - 22:31
L'attaque des Beasts
FEAT trop de gens
Thanatos avait à peine eu le temps de voir un type au loin et de saluer Zoé que deux nouvelles personnes arrivèrent. Décidément, Brooklyn East était LA réunion à ne pas louper en cette journée d'attaque de Beast. La fille aux cheveux bleus et le nouvel arrivant étaient pourtant ceux qui l'intéressaient le plus, entre la mythologie qui en plus pouvait voler des organes, ce qui était un peu la chose la plus fascinante qu'il y ait, et le type avec un pouvoir dissimulé, ça pouvait devenir une journée sympathique. Enfin, du moins ça aurait pu si une Beast n'était pas arrivé justement à ce moment là. Le problème n'était pourtant pas la Beast, mais plutôt sa tête. Elle ne ressemblait pas à grand chose, selon Thanatos. On aurait dit un poulet dinosaure avec des petites pattes de devant ridicules. Puis c'était quoi cette chose ? Sérieusement comment un animal avait pu devenir... Ça ?

La chose semblait sourire, ce qui perturba fortement Thanatos. Ça souriait, un animal ? Surtout une bête comme ça, puis on aurait dit son type de sourire à lui. Il n'avait pas le droit de lui voler. Pourtant, la créature ne lui laissa pas vraiment l'occasion de dire sa façon de penser avant de les charger. Instinctivement, Isak poussa du poing tous ceux qui étaient près de lui avant de se jeter lui-même par terre. Il n'avait pas vraiment réfléchi, c'était une Beast ce n'était pas le moment de se la jouer solo de toute façon, mais ça avait été instinctif. Maintenant il risquait juste de se faire écraser et il ne savait même pas s'il avait réussi à les sortir de la trajectoire du monstre.

HRP : J'ai eu 50% aux dés mais vu qu'il vous pousse je vous laisse la réaction. N'oubliez juste pas du coup que c'est 50% ♥

i'm a zombie
avatar
i'm a zombie
Métier : Terroriste
Mutation : Nécrose
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Avr 2017 - 22:31
Le membre 'Thanatos' a effectué l'action suivante : C est l heure du du-du-du-DUEL


'COMBAT' :
PNJ
avatar
PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Avr 2017 - 22:28
En voyant ce petit groupe se former au loin, Lewy avait pris la décision de se rapprocher, sans s'imposer aux autres. Il s'était approché d'eux, sans piper mot, juste assez pour être avec eux et ne pas être seul, mais en tentant malgré tout de ne pas gêner. Il était un peu troublé par ce groupe hétéroclite, et ne savait que dire pour se présenter, ou bien saluer les autres. Il s'était contenté d'un signe de la tête à chacun, intimidé par les différents personnages qu'il rencontrait.

Alors qu'il observait tour à tour ces êtres, il fût saisit quelques instants par les cheveux de la fille, dont il fixa le bleu pendant quelques instants, avant de baisser les yeux au sol, gêné par ses propres actes. C'est alors qu'il vit la Beast...

Cette vision d'horreur lui fit revivre en quelques instants le traumatisme de la perte de ses parents. Incapable de bouger, la tête occupée par ces souvenirs cauchemardesques, tétanisé par l'image de cette nuit-là, il ne se rendit même pas compte que la Beast monstrueuse était en train de les charger. Seule la poussée du gars avec la peau bizarre lui fit reprendre ses esprits.

Ce dernier avait réussi à l'éjecter de la trajectoire du monstre. Et lorsque Lewy le vit lui même sur le point de subir la charge de la créature, son sang ne fit qu'un tour. Il était hors de question que quelqu'un, même un inconnu, soit de nouveau tué par une Beast sous ses yeux. Inconsciemment, sans réfléchir, il se jeta vers le visage de cette dernière en hurlant, et tenta d'enfoncer sa main gauche dans l'un de ses yeux.
The Nowhere Man.
avatar
The Nowhere Man.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Avr 2017 - 22:28
Le membre 'Llewellyn ap Davy Rigby' a effectué l'action suivante : C est l heure du du-du-du-DUEL


'COMBAT' :
PNJ
avatar
PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Avr 2017 - 11:56


Manteau de fourrure

Je me dirigeais vers Thanatos, quand je remarquai d'autres visages. Un gosse, pour commencer ; qu'est-ce qu'il glandait ici, lui ? On était en pleine alerte, et il n'avait pas l'air d'un gosse sans-abri. Trop curieux ? En pleine crise d'adolescence et décidé à montrer à ses parents qu'il pouvait se débrouiller seul ? Pris par surprise alors qu'il était dehors ? Je me demandais si je devais l'aider, quand un grand type se dirigea vers lui. L'avait pas l'air bien méchant, il allait sûrement le mettre à l'abri. D'ailleurs… sa tête me disait quelque chose. Mais oui ! C'était Elissanne, ce vieux râleur ! Je l'avais soigné avant la Lune Rouge : c'était un chieur de première, mais il avait un bon fond.

J'aurais peut-être dû l'ignorer : d'une part, j'avais décidé de couper les ponts avec mon ancienne vie, avec "Emilie". Et de l'autre, c'était un soldat avant tout ça ; et s'il était Agapè ou Eros, et essayait de me chopper parce que j'étais Dué ? Mais… ça me faisait trop plaisir de revoir sa tête d'idiot. Alors, je m'apprêtai à attirer son attention en l'appelant, quand…

Un énorme monstre surgit.
C'était un drôle de truc. Plein d'yeux, une seule aile, une pince de crabe… Mais surtout, une folle envie de nous charger dessus. A l'unisson, Lenny et moi sifflâmes :
 - … Sacré bestiau.
Mais pas le temps de s'émerveiller : Thanatos agit en premier, poussant les gens proches de lui. Je décidai de sauter en arrière pour sortir de sa trajectoire, pour ma part : Thanatos s'en sortira. Mais…
un cri me vrilla les tympans, et un type sorti de nulle part – il était là depuis quand, lui ? – attaqua la bête aux visage. Wow… il était courageux, ou complètement con ? Bon, autant en profiter !

D'abord, pas besoin d'être un génie pour deviner qu'il fallait frapper aux pattes. Il n'en avait que deux fines pour maintenir son énorme tas de… chaire et autres trucs. Je sortis mes scalpels, et me tins prête. Impossible de savoir comment le monstre allait réagir, continuer à charger ou s'arrêter et frapper, mais ce serait dans tous les cas trèèèès violent. Bref, je ne comptais pas foncer directement, pas envie de me prendre la colère de ce truc en pleine tronche… S'il continuait à charger, j'essayerai d'éviter, et s'il s'arrêtait, j'attaquerai ses jambes.

© Halloween




Doc
avatar
Doc
Métier : Vendeuse d'organes
Mutation : Transplanteuse~
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Avr 2017 - 16:21



L'attaque des beasts

Baby, when I'm yellin' at you,
It's not your fault,
It's not your fault, yeah and
Baby cause I'm crazy for you,
It's not your fault


Une fois mon souffle repris, je m’apprête à filer. Ou peut-être pas. Une voix m’apostrophe et pas n’importe laquelle. Je me détourne sur le coup. « Papa ! » laché-je. Bon, au moins une tête de connue dans cette folie ambiante. « Faut que j’aille voir si Lulu va bien ! » Je ne fais pas réellement attention à ce que tu es sur le point de dire. Avant qu’un des mecs du groupe n’attire ton attention. Avant que l’attention générale soit prise par autre chose.

Oh. Okey.

Une créature… indéfinissable. Amas de chair, je-ne-sais-combien d’yeux et pince de crabe. Nous serions dans un film de série B que c’en serait drôle et ridicule. Malheureusement. Ce n’est pas le cas. Je n’ai toutefois pas le temps de commenter à haute voix sa laideur. L’abomination nous fonce dessus sans crier gare. Un de mecs du groupe nous repousse pour nous aider à esquiver. J’en profite pour user de mon don rejoindre mon père au passage. L’attrapant ensuite par le bras pour l’inviter prestement à dégager de quelques mètres.

« Putain. J’espère que Lucrezia est à l’abri ! » Lors de la nuit de l’attaque, je voulais aider. Il ne fallut rien de moins que ma mère pour m’empêcher de faire une connerie. Maintenant que je suis dehors, je ne pense qu’à ma copine. Pas même à jouer au héros. « Qu’est-ce qu’on fait ? » demandé-je à mon père alors qu’un autre mec surgit de nulle part pour attaquer aux yeux la mocheté. Me barrer pour rejoindre celle que j’aime ou rester avec mon père ici pour affronter cette merde.

Pris de court, je ne sais plus où donner de la tête.



love.disaster
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Mai 2017 - 19:57
EVENT 1.1 GROUPE 3
l'attaque des Beasts
Comme si voir la sale tronche de Thanatos ne suffisait pas, il fallait qu'une Beast se mêle à tout ce beau rassemblement. Et une vraiment moche d'ailleurs. Elis n'a même pas le temps de sortir son arme que déjà elle les charge, l'abruti qu'il aurait bien adoré insulté voir frapper en mémoire de sa prothèse disparue se décide à agir en tant que héros lorsqu'il repousse les personnes autour de lui pour éviter cette bête enragée. Le soldat de sa carrure imposante, ne bouge pourtant pas assez et voit la créature s'approcher de lui à une vitesse si rapide qu'il n'a pas le temps de bouger. Lui, non, Xiél, si. Ce gamin plus rapide que la lumière vient de le tirer hors de la ligne de mire de la Beast et il est étrangement fier de son fils à cet instant.

Qu'est-ce qu'ils vont faire ? Franchement Elis n'en a pas la moindre idée. Il aimerait pouvoir lui dire de fuir, de partir aussi loin qu'il le peut et lui assurer qu'il gérait l'affaire. Il l'aurait très certainement fait s'il n'était pas face à un ennemi qui lui est totalement inconnu et qu'il ne lui manquait pas un bras. Arme en main, il réfléchissait aussi vite qu'il le pouvait. Thanatos pouvait très bien la blesser, la faire pourrir, mais pour cela il devait se rapprocher d'elle et même s'il était rapide, il ne le serait pas assez pour l'attaquer sans qu'elle ne riposte. Xiél lui au contraire était extrêmement rapide, mais son pouvoir ne lui donnait pas la possibilité de blesser assez efficacement le monstre.

- Il faut réfléchir, elle est rapide, très rapide, pas plus que toi, mais elle est dangereuse, on ne sait pas ce que les mutations ont fait à son corps. L'attaquer sans réfléchir est une mauvaise idée.

Oui il le disait juste après qu'un gamin ait fait exactement l'inverse, mais bon au moins Xiél n'essayerais pas de faire quelque chose d'aussi idiot non ?
cowboy
avatar
cowboy
Métier : Que dalle
Mutation : Berserk

_________________


le monstre ne se cache pas forcément sous ton lit, il est peut-être celui qui te borde tous les soirs, celui qui vient en aide aux plus démunis, celui qui malgré son sourire enferme une colère infinie.
- elis
#882222
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Mai 2017 - 15:00
EVENT 1.1
l'attaque des Beasts
Une des griffes de ce petit être atteint un de ses multiples yeux — douleur, hurlement enragé. Elle agite violemment sa tête ; son oeil sort de son orbite, fermement accroché sur la griffe de l'humain. Nouveau hurlement strident, à la limite de l'ultra-son. Déjà son globe oculaire repousse doucement ; la Beast semble avoir un pouvoir de régénération, pas de chance pour vous. Ses yeux intacts roulent dans leurs orbites ; se concentrant sur le petit enfant — vif, trop vif, ainsi que l'humain qui vient de l'attaquer. Sa gueule tente de croquer le bras de l'être griffu, mais la Beast abandonne bien vite ; trouvant l'homme aux côtés de l'enfant bien plus appétissant. D'un mouvement puissant de ses pattes arrières, la Beast s'élance vers lui.

La Beast n'a pas été affectée par le poison des griffes de Lewy ; son oeil est déjà en train de se régénérer ; il essayer de croquer Lewy ; remarque Hiroshi et s'élance vers Elis. Pour le moment elle semble ignorer Zoé et Thanatos.
PNJ
avatar
PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Mai 2017 - 22:53
EVENT 1.1 GROUPE 3
l'attaque des Beasts
Grognement, il le savait, c'était une mauvaise idée de foncer tête baissée sans réfléchir. Et il le savait plus que bien parce que l'armée l'avait bien éduqué à ce sujet, ancienne tête brûlée il avait alors appris à réfléchir avant d'agir, du moins, sur le terrain. Au moins avec l'intervention du gamin, il avait pu apercevoir un nouveau pouvoir chez la Beast, elle était doué d'un pouvoir de régénération plutôt ennuyant. Et lorsqu'il voit le monstre se dirigeait droit sur lui, il le sait, il sait que c'est la vie qui s'amuse encore à ses dépends, franchement ? De tous il fallait que se soit sur LUI qu'elle charge ? Sérieusement ? Arme en main il a cette fois le temps de la lever en direction de la bestiole avant de tirer, une fois, deux fois, trois fois …

- Xiél ! Éloigne toi !

Regardant derrière lui un instant, un court instant pour vérifier que son fils faisait bien ce qu'il disait, mais la bête n'avait même pas été ralenti par les balles, son corps se régénérant tout simplement après le passage de celles-ci dans son corps. Alors Elis tente d'esquiver, de rouler sur le côté pour éviter cette Beast furieuse prête à faire de lui son déjeuner. Les crocs se referment sur le reste de son bras gauche avec lequel il s'était protégé du mieux qu'il pouvait.

Cri de douleur retenu entre ses dents, il tente de contrôler sa peur et sa colère, se battant contre son pouvoir et contre cette bête. Il fallait qu'elle le lâche avant de lui arracher totalement le bras. Une balle est tirée puis une deuxième dans le corps de la Beast qui s'énerve, remuant la tête, une fois, deux fois, trois fois avant qu'elle n'envoie voler le corps du soldat plus loin, relâchant son bras en un cri bruyant.

Son corps retombe lourdement sur le sol alors qu'il grogne de douleur.

cowboy
avatar
cowboy
Métier : Que dalle
Mutation : Berserk

_________________


le monstre ne se cache pas forcément sous ton lit, il est peut-être celui qui te borde tous les soirs, celui qui vient en aide aux plus démunis, celui qui malgré son sourire enferme une colère infinie.
- elis
#882222
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Mai 2017 - 13:14
Lewy est projeté en arrière par les mouvements de la Beast, et atterri au sol, non sans avoir préalablement emporté un petit souvenir avec lui. Il retire l’œil, encore accroché à sa main, juste à temps pour pouvoir éviter les puissantes mâchoires de la créature, bien décidée à sa venger de la perte de son globe. Lewy sourit légèrement, satisfait d'avoir stoppé la charge de la créature et de lui avoir manifestement causé une douleur intense... Satisfaction qui disparait rapidement alors qu'il voit un œil nouveau repousser la ou il venait de frapper. Et merde... comme si ça ne suffisait pas...

Il recule encore de quelques mètres, en réfléchissant à la suite des évènements et en réalisant qu'il a de la chance d'être encore en vie, et voit la créature charger à nouveau vers l'homme à la prothèse... qui lui ne peut pas éviter l'attaque. Il voit le sang... l'expression de douleur sur son visage et peut lire l'intensité du cri qu'il ravale entre ses dents dessus. Il le voit tenter désespérément de tirer sur la bête. Puis, après de longues secondes, la mâchoire de la monstruosité se desserre enfin, et projette le corps ensanglanté de l'homme au loin. "putain, on est pas dans la merde..."

Lewy se précipite devant le visage de la créature pour attirer son attention, en gueulant au petit feu follet dont il avait remarqué la vitesse :" Petit, embarque le dans un abri, tu reviendra nous chercher plus tard! Fonce!"

Il voulait juste que la créature qui semblait l'avoir remarqué lui et pas les deux derniers du groupe se focalise un temps sur lui, pour laisser le temps au "feu follet" (il avait décidé de le surnommer ainsi) de mettre l'autre à l'abri. Il se disait que au pire des cas, il tenterai d'esquiver les mâchoires de la Beast. Il avait déjà réussi une fois, pourquoi pas deux?
The Nowhere Man.
avatar
The Nowhere Man.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai 2017 - 23:43


Manteau de fourrure

Alors… J'avais l'habitude des combats de groupe, mais généralement, c'était moi contre une bande de crétins. C'était déjà pas facile : fallait garder un œil sur chacun d'eux. Mais au moins, je pouvais tailler dans le tas sans problème, ils étaient assez prévisibles, et leurs erreurs étaient bénéfiques… Là, c'était un sacré souk. Entre Mr tête-brûlée qui fonçait sur ce truc aveuglément, Thanatos qui n'était pas des plus fiables, et le mioche qui n'avait rien à faire ici… Le seul type qui ne risquait pas de faire une connerie imprévisible d'un moment à l'autre, c'était Elis. Et même s'il se révélait être Eros ou Agapè, c'était un brave type, pas le genre à me planter une balle dans le dos en plein combat. Ouais, lui, je pouvais compter dessus… Enfin, si la présence de son gosse le rendait pas encore plus impulsif que d'habitude.
 - Il faut réfléchir, elle est rapide, très rapide, pas plus que toi, mais elle est dangereuse, on ne sait pas ce que les mutations ont fait à son corps. L'attaquer sans réfléchir est une mauvaise idée.
Hé hé… Il avait gagné du plomb dans la cervelle, le soldat ! J'espérais juste que cette prudence n'était pas née de trop mauvaises expériences… Enfin ! On aura tout le temps de parler de nos vies après, pour peu qu'on les aie encore.

En tout cas, j'avais bien fait d'être moi-même prudente. Le truc se mit à gueuler, et si j'avais été à côté, j'ignorais ce qu'il serait resté de mes tympans. Et en plus, il se régénérait… Super, ça. Si je lui faisais péter le cœur, il crèverait, ou ça repousserait ? Hey, c'était peut-être le moment de faire une sacrée réserve.
 - Mais non, Zo' ! C'est un cœur de beast, impossible de le replanter, et puis, ça pourra pas repousser vu qu'il est encore relié à dist-
 - Lenny, je sais bien !
 - Ben concentre-toi alors, bouda-t-il.
Hm. Pas le temps de lui rendre le sourire : le truc venait de se tourner vers le gosse… Ha non, vers Elis. Il était capable de se débrouiller, mais je courus vers l'enfant. S'il était aux prises avec la bête, quelqu'un devait protéger son mioche.

Et puis…
Je compris à quel point on était une bande de bras-cassés.
Le seul type censé être fiable se fit grignoter et jeter plus loin. Il grinça de douleur, mais au moins, il était encore en vie… Ok, super. On avait un psychopathe instable, une tête brûlée, un marmot, une criminelle, et un type déjà blessé.
 - Hey, vous êtes le Mimic ! Maladroit, Instable, Marmot, Impulsif et Criminelle ! Les cinq petits nains, et Blanche-Neige. On pourrait l'appeler… Crhomarailé. Crocodile, homard, araignée, ailé.
J'étais habituée aux monologues de mon cher requin, et lui, à ne pas avoir de réponses. Puis c'était lui qui m'avait dit de me concentrer, hé ! Alors, je le faisais.

Bon, Impulsif jouait les boucliers pour que Marmot puisse fuir avec Maladroit. Sauf que ok, j'avais remarqué sa vitesse, mais ça lui permettait de porter un adulte, ça ? Bon, le cow-boy était pas si mal en point, il pourra fuir avec. Si on détournait l'attention de Blanche-Neige, du moins… J'étais dans son dos, et son attention était attirée par Impulsif. Il était temps d'attaquer ; plus on perdait de temps, et plus on avait de risques de perdre encore un petit nain.

Prendre ses organes n'était pas possible pour l'instant : je ne me pensais pas particulièrement proche de ce truc, donc il faudrait compter une petite vingtaine de seconde de contact continu. Bref, c'était foutu. Alors, retournons au plan A…
Viser les jambes avec mes scalpels.

Tac ! Une poussée du pied, et me voilà fonçant vers les pattes, sans faire de bruit. Ne pas attirer son attention, avant tout… Plus discrète qu'une souris, plus rapide qu'une lapine : Blanche-Neige ne me vit pas venir. Hm hm ♪ C'était le moment de m'amuser. Mes plus beaux scalpels en main, je m'apprêtais à donner des coups…

Tchac ! Tchic ! Tchac ! Je tranchais comme dans du beurre, multipliant les entailles. La bête essaya de me déloger à coups de pattes, mais je les esquivais, dansais, tailladais comme jamais. Une ivresse nouvelle me prenait : tout allait bien, si bien ! Mon instinct me dictait chacun de mes pas, chacun de mes gestes avec une précision presque diabolique. Satan serait-il avec moi ? Je n'étais pas Criminelle pour rien…

Tchic, tchac, slip ! Blanche-neige s'énervait, semblait ne pas comprendre comment je faisais pour éviter avec autant d'aisance. Et la plus surprise, c'était sans doute moi ! Un rire sincère me courrait dans la gorge, jusqu'à monter tout haut et se mêler aux hurlements de Chrochro. Je jouais avec la vie, et chacun de mes dés faisait six. Je jouais la partition la plus complexe, et les notes résonnaient sans faille ! C'était grisant… Pas une jubilation sadique, non ! Mais le plaisir des gestes qui s'enchaînaient harmonieusement, de la prestation parfaite, de sentir son corps répondre et se mouvoir presque magiquement !

Tchic tchac tchic slap slip ! Combien de temps tiendras-tu sur tes petites pattes, Blanche-Neige ? Plus très longtemps. Je la sentis vaciller, et m'extirpai d'une roulade précise, juste avant qu'elle ne s'écroule. Puis je sautai dessus, et posai mes deux mains contre son dos. Une petite vingtaine de secondes de rodéo, et... j'aurai un petit trophée !

*:
 

© Halloween




Doc
avatar
Doc
Métier : Vendeuse d'organes
Mutation : Transplanteuse~
Revenir en haut Aller en bas
Lun 22 Mai 2017 - 16:37
L'attaque des Beasts
FEAT trop de gens
Thanatos se releva pitoyablement, remarquant à peine qu'un gosse attaquait la Beast à mains nues. Lorsque l'information monta à son cerveau, il était déjà trop tard, l’œil du monstre était percé, mais surtout, il le vit se régénérer. Il mordit instinctivement l'intérieur de sa joue, réfléchissant. Il espérait qu'elle n'ait pas pourri dans les dernières secondes et qu'elle ne parte pas avec sa légère morsure, mais elle avait l'air de tenir le coup.

Il entendit les réflexions à hautes voix de l'Agapè, qu'il approuva, mais n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit avant que la Beast ne fonce vers Elis, justement. Merde. Il regrettait presque de lui avoir pourri sa prothèse, il les avait mis en difficultés, mais il ne pouvait pas prévoir ça, si ? Il n'aimait pas spécialement les Agapès, mais pour le coup ce bras aurait pu être super utile. Il n'avait pas le temps de réfléchir à une idée, pourtant, il ne bougea pas. Son corps ne répondait pas à son appel. Il n'allait pas non plus se jeter sous les griffes de la chose pour sauver un toutou de Maxwell, si ? L'idée était définitivement mauvaise.

La créature attrapa l'homme à la bedaine, au niveau du bras, justement. Puis il se défendit et elle l'envoya voler. L'homme qui avait attaqué l’œil devait définitivement être suicidaire car il chercha à attirer l'attention de la bestiole, Isak n'avait aucune raison d'aller l'aider, mais en même temps, si les effectifs continuaient à réduire, ils étaient vraiment foutus. Merde. Il allait foncer sauf que...

Zoé fut plus rapide. Elle s'occupa de la Beast pendant quelques instants, ne lui laissant aucun repos alors que Thanatos ouvrait une bouche béat. Ils venaient de se faire attaquer sauvagement et de stresser tous ensemble pour qu'au final elle le réduise en morceau en quelques instants seulement.

- Tu l'as achevé j'espère ? Parce qu'on a plus le super soldat alors t'es un peu notre seul espoir de survie.

Il sortit son sourire carnassier. Il n'avait pas fait grand chose, en résumé. Il n'avait même servi à rien, mais ça le satisfaisait bien. Il n'avait jamais cherché la gloire et pour le coup, il était surtout content d'être en vie avec la fine équipe, et il espérait que ça allait durer... Manquerait plus qu'elle se relève en mode zombie celle là, dixit le Zombie.
Il s'avança à son tour pour toucher la beast et la pourrir, histoire d'être sûre. Il la voulut la toucher sur une patte pour qu'elle perde son équilibre si jamais elle se sentait d'humeur mort vivante, mais trébucha et la toucha au dessus. Oups. Bon ce n'était pas un endroit très stratégique mais ça enlevait un petit peu de sa masse, non ? On pourrait dire que Thanatos est pourri jusque dans ses attaques

i'm a zombie
avatar
i'm a zombie
Métier : Terroriste
Mutation : Nécrose
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Juil 2017 - 22:30
EVENT 1.1
l'attaque des Beasts
La Beast hurle, hurle et hurle encore avant de s'effondrer et de se taire pour de bon. Vous avez réussi, Zoé a réussi à la tuer. La Cocatrix ne se relèvera plus. Vous pouvez enfin souffler, essayer de soigner vos blessures pour enfin passer à la suite. Pourtant, vous l'entendez, le grésillement lorsque cette femme apparaît. Sortant tout droit d'une vieille vitre brisée, elle s'avance vers vous avec un large sourire.

❝ Et bah ! GG, les gars vous êtes les seuls à avoir achever votre Beast. ❞

Elle se retourne ensuite vers la vitre qu'elle vient de quitter afin d'afficher une autre partie de la ville. Vous le voyez sous vos yeux. Grand, imposant, sombre, un homme sourit et s'avance.

❝ Vous devriez regarder, ça va enfin devenir intéressant.❞

Un clin d'oeil et elle s'assoit face à cette télé improvisée.

Rendez vous ici pour connaitre la suite.
Βασιλευς
avatar
Βασιλευς
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doucereuse Agonie. :: New-York City :: Brooklyn :: East Brooklyn-