Je savais pas où poster slt (need help)

 :: The Ruler and the Killer :: New york times Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 3 Juil 2017 - 12:12
Salut ;)

OUI JE SUIS INSCRITE ET ALORS.
Je m'en fou, c'est comme si je n'étais rien ni personne toussa et que je vous guettais en mode sneaky.
Non plus sérieusement j'ai besoin de vous parce que moi et l'imagination ça fait 5 0 0.
J'ai énormément de mal à me trouver un pouvoir, malgré des idées pour deux raisons : je ne sais pas si ça va "passer" et j'ai pas envie de commencer à m'emporter dans un truc qui ne sera jamais validé et deuxièmement, parce que j'arrive pas à m'imposer de limites. (voyez).
JE SAIS QUE JE SUIS RELOU.
Mais je vous aime q_q

Du coup, première question : les pouvoirs, c'est quoi l'extrême à ne pas dépasser ?
Deuxième question : peut-il affecter directement les autres ? Si oui, dans quelles mesures ? (psychiques, physiques, paralysie, amnésie, létalité et tout le bordel..)
Troisième question : Doit-il être en rapport avec le caractère, l'histoire ?
Quatrième : Et en rapport avec l'anima ou zero rapport et l'anima se rapporte justement à l'histoire, au personnage ?
Cinquième : Si vous avez des propositions j'suis chaude ;)

BISOUS. KEUR
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Juil 2017 - 22:34
Alors je suis la plus mal placée pour parler de limites et de pouvoirs pas trop cheaté,
but well. Je vais essayer de répondre à tes questions du mieux possible KEUR

#1 - L'extrême à ne pas dépasser c'est clairement ce qui ferait de ton personnage une divinité incarnée, la multiplicité des pouvoirs surpuissant (dans le style, elle peut contrôler ET la lumière ET le son et peut créer à partir de rien)(voilà un exemple de merde, un). On essaye de rester dans le spectre de l'humain, c'est-à-dire que même si le pouvoir est surpuissant, son possesseur peut avoir du mal à le contrôler ou simplement à l'activer. Il ne faut pas oublier que ça ne fait que 2 ans et demi qu'ils les possèdent (et donc il faut beaucoup, beaucoup d'entraîner).

#2 - Alors techniquement les pouvoirs qui peuvent influencer les autres existent (cf.
Sam qui à un pouvoir de persuasion / contrôle). Dans ce genre de cas, il faut, je pense, s'arranger avec ton partenaire inrp pour ne pas aller titiller la « Liberté créatrice » de l'autre ou que sais-je. En gros, si ton personnage cause des amnésies aux gens, vérifie avec ton partenaire inrp si ça va dans le sens de l'évolution qu'il avait prévu pour son perso. KEUR

#3 - Pas forcément, c'est pas nécessaire. Mais parfois ça peut être un + pour la maîtrise du pouvoir. Par exemple mon perso botaniste possède un pouvoir d'empathie florale >> donc il reconnait plus facilement les fleurs et donc les émotions associées. (Ou alors ça peut être fun de faire un pouvoir en totale opposition au caractère du perso, etc. /die/)

#4 - L'anima se rapporte plus au personnage caractère / histoire plus qu'au pouvoir (même zéro rapport en fait /die/). Et même niveau caractère/histoire c'est pas forcément obvious ¯\_(ツ)_/¯

#5 - Alors comme proposition, je suis un caca, ça dépends si tu préfères un truc plus psychique ou physique ou bien élémentaire ? Y'a tellement de possibilité que c'est tellement difficile de choisir / savoir quoi prendre Roule

Je peux te conseiller un site (www) si jamais tu as vraiment pas d'idée Oups

J'espère avoir pu un tout petit peu t'aider quand même Plsfeels
dragon
avatar
dragon
Métier : mercenaire + coursier
Mutation : contrôle du métal

_________________

You don't know my brain the way you know my name, You don't know my heart the way you know my face, You don't know what I've done, I'm wanted and on the run. Release me from the present, I'm obsessing all these questions. © tøp + endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Sauter vers :

Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Doucereuse Agonie. :: The Ruler and the Killer :: New york times-