Homo homini lupus est ▲ Lamia & Zoé

 :: Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 28 Oct 2017 - 18:42

Homo homini lupus est

☆ ★ ☆

M
atthew fermait doucement les yeux pour profiter de la brise quelque peu humide de fin d’après-midi. La météo avait fait de cette journée un très long moment maussade et mélancolique où mise à part rester au chaud à manger en masse, il n'y avait pas grand chose à faire. Et c'est ce que l'Eros s'était brillamment appliqué à faire. Comme un chien s'ennuyant dans un appartement, il n'avait fait que manger, se reposer et fumer, si toutefois les animaux de compagnie étaient autorisés à fumer... Et tout ça, sous le regard exaspéré de son chinchilla. Du moment qu'il s'était fait largué, ce mec était vraiment une loque lorsqu'il avait un trou dans son emploi du temps...

« Je t'entends penser... »

Blue se crispait et regardait ailleurs, faisant mine de n'avoir rien entendu de cette remarque, qui malgré le ton de reproche ne semblait pas agressive. Son propriétaire se relevait paresseusement une énième fois pour se mettre à la fenêtre et regardait la ville s'étendre plus bas. Il glissait par la suite une cigarette entre ses lèvres, la pinçant le temps de jeter un coup d’œil à l'heure juste derrière lui puis se l'allumer pour en soupirer sa fumée par les narines. L'émanation grise disparue bien vite au vent alors que Matthew posait son menton sur ses bras croisés, les yeux clos.

Chaque Eros ou Due devrait se soucier de si ils ne finiraient ou pas dans la tombe avant la fin de la journée. Une confrontation approchait et Matthew s'en fichait éperdument. C'était sans doute son côté stupide et grosse brute qui lui faisait ignorer les dangers qu'il encourait à vouloir mettre des individus plus dangereux que lui sous contrôle. Enfin, vouloir était un bien grand mot, vu que sa motivation ne venait que de celle de satisfaire une simple requête de Lamia. Il avait toujours une pensée pour ces criminels avec qui il aurait pu se finir si la chance en lettre de feu ne lui était pas tombée dessus. Sa présence en mission était étrange, par le fait qu'avoir Matthew Summers dans son équipe revenait à jouer la victoire aux dés. Peut-être aussi bien y allait-il avec l'espoir secret de revoir Seth. Connaissant le phénomène, il ne serait même pas étonné de le retrouver, siégeant sur un trône fait d'ordure et bien protégé par des Due... Toujours aucune nouvelle cependant et son propre contrôle sur son pouvoir dévastateur qui n'avait pas encore fait le moindre pourcentage de progression. Fichu hérisson cramé qui manquait à sa promesse pour d'avantage s'occuper des animaux errants... En commençant par le renard qui était désormais un habitué de la maison mais qui demeurait introuvable lorsque Matthew était le seul présent. Sans doute devait-il sentir que le blond n'était pas prêteur et serait capable de le mettre dans une caisse de transport pour le ramener dans le Bronx. Enfin, si seulement il n'y avait que cet animal...
Le chef des Eros n'était toujours pas rentré. Sûrement en train de batifoler avec son nouveau pote du moment. À cette pensée, le blond refermait sa poigne sur la balustrade, déformant le fer de ses doigts comme si elle avait été faite de glaise. Se redressant aussitôt, il tentait de minimiser sa bêtise en la sculptant à nouveau de manière droite dès qu'il s'en rendit compte. Tant pis, il allait s'avancer seul, Lamia n'aurait aucun mal à le retrouver de toute façon.

Sans plus attendre, Matthew s'activait, refermant la porte fenêtre derrière lui pour parcourir la pièce à vivre et écraser sa cigarette dans l'évier avant de la jeter. Si ça ne tenait qu'à lui, il serait allé casser de la Beast en T-shirt large et jogging d'intérieur avant que Blue ne le rappelle à l'ordre, jugeant que les Eros, même les plus bestiaux, se doivent de renvoyer une image propre qui refléterait leur travail. Heureusement pour elle, elle était capable de se dématérialiser lorsque Matthew cherchait à lui faire sortir les yeux de ses orbites quand ses remarques n'étaient pas les bienvenues. Il enfilait donc sa tenue habituelle composée d'une chemise et d'un gilet sombre par dessus, ce qu'il jugeait de sans intérêt car peu originale en cas de pépin qui lui aurait fait regretté de mettre de jolis vêtements. En enfilant sa veste, il se rendit compte que ce léger contre-temps l'avait d'autant plus agacé, ne faisant pas attention à l'anima qui venait de sauter sur son épaule pour ce départ. Dans ses pensées, il tirait alors la porte pour sortir, mais seule la poignée venait à lui, se retrouvant figé avant l'objet dans la main. Levant son regard doré, Matthew remarquait le verrou intact qu'il se dépêchait de tourner pour aller de l'autre côté de la porte, la verrouiller malgré le trou désormais présent et descendre les premiers escaliers. C'était un problème de plus qu'il devrait expliquer à Lamia, et cette seule pensée lui fit faire craquer le cou nerveusement.

Une bourrasque lui griffa le visage aussitôt qu'il eut mit le nez dehors, se félicitant d'avoir garder la coupe de cheveux qu'il avait eu au réveil. Les mains dans les poches, il se mit à trottiner, avec pour but d'aller au point de rendez-vous qui se situe à proximité du zoo du Bronx, sale endroit avec de mauvais souvenirs pour lui. Chose qui ne fit que lui faire froncer les sourcils et faire naître une veine sur sa tempe. Il avait une bonne endurance mais espérait trouver un moyen de transport qui lui permettrait de ne pas être affamé une fois sur les lieux. Et si le Lord ne s'y trouvait pas... Hé bien, son absence de plan ferait que rien ne changerait de d'habitude, à la sauce Matthew. Le problème était d'avantage axé sur le fait qu'il ne connaissait pas sa cible. Mais c'était un détail selon lui.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doucereuse Agonie. :: Rps-