Mer 10 Jan 2018 - 21:35
Miss
Nom : Inconnu
Prenom : Inconnu
Surnom : Miss Thère
Age : 30ans
Sexe : Inconnu
Espèce : Mutant
Allégeance : Neutre
Anima : Inconnu
Pouvoir : L'esprit des fêtes Miss Thère n'a pas qu'un pouvoir, elle est son pouvoir, n'apparaissant que lorsque les fêtes sont proches. Son pouvoir serait lié à l'impatience des habitants pour les fêtes d'Halloween, Noël, ect.

Son pouvoir n'agit que le jour même des évènements et sa puissance ne connait pas vraiment de limites. La seule qui lui est imposée est celle des fêtes elle-même. Contrainte de suivre l'idée qu'on en fait, Halloween et ses farces, Noël et ses miracles, elle est tout simplement leur représentation et son pouvoir lui permet de les faire vivre aux habitants de NYC.

À minuit, elle finit alors par disparaitre, son travail est terminé après tout.

Caractère :

Miss est joueuse, peut-être que sa condition de mythe lui permet de ne plus subir le monde comme elle le faisait auparavant. Toujours aussi enthousiaste concernant les fêtes, elle sait se montrer joyeuse et sait comment se faire apprécier par tous, elle et les fêtes évidemment. Il se dégage d'elle, une magie chaude, souriante et bienfaisante.

Thère est résignée, elle sait qu'elle ne vivra plus jamais en tant qu'homme alors malgré son sourire elle ressasse son passé, son amour perdu et les préparations des fêtes avec les personnes qu'elle aime. Elle n'est plus qu'un mystère subissant des sentiments humains qu'elle ne peut plus satisfaire. On la ressent, cette aura froide, frustrée mais toujours aussi douce.

Thère

Noël Né fils unique dans une famille riche. Ses parents n'étaient jamais là à cause du travail et il passait tout son temps avec sa gouvernante Matilda, qui était sa seule amie, n'étant pas scolarisé.

Halloween Il jouait énormément avec cette dernière et notamment à se déguiser. Il aimait incarner des personnages et penser devenir réellement ce en quoi il se déguisait. Pourtant, ce qu'il préférait, c'était défiler dans les tenues de son amie ou de sa mère. Étant androgyne, il aimait jouer de ce contraste et s'habiller en femme, habitude qu'il a gardé encore aujourd'hui.

Pâques Il était aussi passionné par les fêtes et tentait toujours de les rendre les plus belles possibles, même s'il ne les passait qu'avec Matilda. Il voulait rendre ce moment magique pour tous les deux et créait toujours l'atmosphère qui accompagnait l'événement. Il était si passionné qu'il ne découvrit qu'à ses 10 ans que le Père Noël n'existait pas, personne n'osant briser ses rêves.

Saint Valentin Quand il ne jouait pas avec Matilda, il passait son temps sur l'ordinateur, jouant en ligne ou discutant sur des forums. C'est ainsi qu'il rencontra une jeune fille qui se faisait appeler Joël, elle aussi androgyne. Ce point commun les rapprocha, aimant tous les deux jouer sur cela et le jeune homme tomba amoureux d'elle.

Nouvel an Joël était une hackeuse passionnée, cherchant toujours à s'améliorer, elle avait initiée le jeune homme qui devint excellent.

Fête des morts ✝️ Il décida d'aller à New-York pour rencontrer son amie. Il devait rencontrer Joël le lendemain de son arrivée, mais la nuit, la lune rouge se déclencha. Il réussit à passer la nuit, évitant les dangers et se cachant, mais le jour venu, il décida de se rendre au lieu du rendez-vous. Il devait voir Joël. Il courut, devant faire des détours pour éviter des groupes ou des Beasts mais il y parvint. Il arriva sur place et la vit... Ils se jetèrent dans les bras l'un de l'autre et s'embrassèrent, heureux de se retrouver malgré ce chaos, n'étant plus seuls. Seulement... Ils le redevinrent.

Il disparut.
I'm freak
avatar
I'm freak
Revenir en haut Aller en bas
Mer 10 Jan 2018 - 22:21



LES MESSAGES QUI VOUS ONT ÉTÉ ENVOYÉS KEUR
Thanatos:
 

Anja:
 

Erial:
 

Ryu:
 

Elis:
 

Nikolaï:
 

Kyrm:
 

Rick:
 

Au'ura:
 

Nova:
 

Matt:
 

Zoé:
 
LES DEFIS QU'ON A ENVOYE HELL FIRE
Anja:
 

Erial:
 

Au'ura:
 

Jey:
 
I'm freak
avatar
I'm freak
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doucereuse Agonie. :: The Ruler and the Killer :: New york times :: INTRIGUES-