[Event 1.2] Le faucon et le requin-tigre (ft Zoé)

 :: New-York City :: Le Bronx Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 2 Fév 2018 - 18:16
Il marchait doucement. Lewy était plongé dans ses pensées, il réfléchissait. C'est à cause de cela qu'il marchait doucement. Il avait un besoin. Pas une envie, il n'avait pas besoin de satisfaire ses envies. Elles n'étaient pas nécessaire. Mais il s'agissait alors d'un réel besoin. Malheureusement, il nécessitait un petit peu d'argent. Et même si il en avait, Lewy ne savait même pas comment subvenir à ce besoin.

Avant même de s'en rendre compte, il s'était enfoncé dans le Bronx. Probablemet par instinct. Il avait fini par apprécier ce lieu, par le connaître un peu. Il y avait déjà passé de nombreuses heures, pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Il s'y sentait un peu à l'aise, et ce malgré le danger permanent dont il avait conscience. Ou peut-être grâce à lui.

Wing vint doucement se poser sur l'épaule de Lewy. Il cacha son tatouge qui trahissait sa qualité d'éros.
"-Tu devrais faire attention avec ça. Les gens ne te regardent déjà pas très biens dans les autres quartiers, ici ça risque de te causer des soucis supplémentaire, en plus de celui des beasts.
-Je sais, je sais...je pensais à autre chose.
-A ton projet? C'est pourtant pas grand chose.
-Je n'ai pas d'argent.
-Tu n'as jamais d'argent.
-Je n'ai pas besoin d'argent.
-Sauf maintenant?"

Lewy ne répondit même pas. Il continua à s'enfoncer d'un pas lent dans le Bronx. Wings s'envola à nouveau.

Au bout d'une dizaine de minutes, il passa à proximité d'un amoncellement de débris. Les vestiges de la Lune Rouge. De la nuit qui avait scellé son destin. Leurs destin à tous. Il se dirigea vers les débris.

"Je pourrais peut-être ramassé des matériaux, des choses et les vendre?
-Tu prendrais quoi? Tu ne sais rien de ce qui pourrait te rapporter quoi que ce soit, ni ce que tu pourrais en faire.
-Je pourrais peut-être chasser de petites beasts et les vendre à des labos.
- Mais oui, t'en as d'autres des idées comme ça? Tu sais même pas si on te les acheterais...et puis si tu tombe sur une grosse, ben c'est fini..."

Lewy soupira en s'asseyant sur un bloc de béton. Il avait besoi de se poser et de réfléchir. Il avait besoin de s'arrêter et de penser quelques instants. Wings se posa à nouveau sur son épaule, et cacha de nouveau son tatouage qui se voyait à nouveau. Il soupira, puis pris son envol pour servir de vigie au penseur, dans le cas ou l'un des dangers du quartier devait s'approcher.
The Nowhere Man.
avatar
The Nowhere Man.
Métier : Chasseur de prime
Mutation : Suintements
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Fév 2018 - 0:30


Le faucon et le requin-tigre

Cela faisait déjà un moment, mais l'attaque des Beasts faisait encore parler d'elle. Enfin… surtout le nouveau-venu, Damoclès. Certains y voyaient un messie inespéré, d'autres craignaient qu'il ne s'agisse que d'un malade mental de plus. Même chez les Eros, d'ailleurs ! C'était une vraie surprise pour la plupart, et la même variété d'opinions était présente. Rien de bizarre à ce que je le sache, hein, je m'entendais bien avec quelques-uns d'entre eux. Enfin, tout ça pour dire que ça avait sacrément secoué la ville, et que j'étais impatiente de voir la suite. Si les Eros se concentraient sur les Beasts, ça me ferait une épine dans le pied en moins. Encore que, c'était marrant de jouer avec eux, surtout Aaron…

Mais c'était un autre membre de la caste qui m'intéressait, aujourd'hui. Après l'arrivée digne des plus grands deus ex machina de l'autre géant, Elis s'était transformé. Ouais, rien que ça ! J'arrêtais pas de le croiser, à ce truc d'Halloween aussi d'ailleurs… Il faudra bien qu'on se fasse de vraies retrouvailles, un de ces quatre. Enfin, un moment où il essayera pas de m'étriper, quoi ! Donc, donc, ce fameux jour. Celui où j'avais démoli une Beast seule, d'ailleurs. Grand moment de gloire, jusqu'à Elis. J'ai voulu l'arrêter, en un échec retentissant. Du genre le bruit de mon crâne contre le sol, sans le moindre geste de sa part. Etonnamment, Lenny éclipsait toujours cette partie quand il contait l'événement…

Mais moi, je n'avais pas oublié. Mon requin m'avait dévoilé l'identité de celui qui m'avait sauvé de ce pétrin, à contre-cœur parce qu'il était jaloux de ne pas avoir pu le faire lui-même : l'Eros qui avait combattu avec nous, celui au sang chaud. Et bien, je ne comptais pas faire preuve d'ingratitude ! Lenny m'avait suggéré qu'avoir sauvé une Dué pourrait lui apporter des ennuis et que je ferais mieux de ne pas réveiller cette histoire, mais tant pis : Il pourra toujours dire qu'il ignorait ma caste ! Alors, après enquête pour en savoir plus sur ce bonhomme et où le trouver, j'avais enfin trouvé le bonhomme. Dans le Bronx, en plus, il n'avait pas froid aux yeux. Il était là, un peu plus loin, en train de…

Bonne question, en fait. Il venait de s'asseoir et semblait réfléchir. Bon et bien, c'était le moment idéal pour me montrer, non ? Plus qu'en pleine course-poursuite avec un Dué en tout cas. Et puis, son anima venait de s'élancer pour surveiller les alentours, et je n'avais pas envie de passer pour une stalkeuse. Je marchai vers lui et lâchai un joyeux :
 - Salut, toi ! Je te dérange pas, j'espère !
Lenny marmonna un "coucou" maussade, ayant définitivement pris le mec en grippe. Tant pis pour lui, hein, il savait bien qu'il restait sauveur numéro un dans mon cœur.
 - Je suis la beauté que tu as sauvé lors de l'attaque des Beasts, tu te souviens ? Bien sûr que tu te souviens, j'ai rien d'une princesse sauvée par un prince mais on m'oublie pas, hé hé. Je suis presque déçue que tu n'aies pas profité de mon inconscience pour abuser de ce superbe corps !
Bon, le résultat était qu'il aurait été vidé de ses organes, mais ça en valait la peine, non ? Puis il ignorait peut-être mes pouvoirs. Quoi que, il les a bien vu contre le Beast, pis j'avais ma petite réputation chez les Eros. Bref, c'était pas la question !
 - Mais c'est pas trop tard pour ça, p'tit mignon. Pour te remercier, la DOC va exaucer un de tes souhaits ! N'importe lequel, qui ne soit pas contre ma morale ! Tu veux de l'argent ? Une bonne soirée de galipettes ? Un nouvel organe ? Un soin d'urgence ? De l'aide dans une chasse ? Allez, hésite pas, je suis la plus famous des Dué après tout !
Voilà qui était fait. J'avais une petite préférence pour le second souhait, s'il avait le courage de prendre le risque de perdre ses organes, mais il ne m'avait pas l'air du genre aussi… "ouvert". Bon, on verra bien ! Zoé tenait ses promesses ♪.
©️ Halloween



Doc
avatar
Doc
Métier : Vendeuse d'organes
Mutation : Transplanteuse~
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Fév 2018 - 17:47
Lewy sauta sur ses pieds, surpris. Il ne s'attendait pas à ce que qui que ce soit vienne l'interpeller comme ça. Il fut d'autant plus surpris en reconnaissant la dué aux cheveux bleus avec qui il avait partagé son dernier affrontement avec une beast, à 'occasion de "l'attaque" de ces dernières. Wing en s'apercevant de l'approche de cette fille, fondit en piqué sur son lié, se jeta sur son épaule et déploya ses ailes, couvrant l'endroit où était tatoué ce qui était désormais son identité aux yeux du gouvernement et de beaucoup de monde, souvent pour le pire. Il darda son regard perçant vers les arrivants, près à fondre ne serait-ce que sur le squale spectral qui accompagnait la jeune femme.

Lewy, lui, restait muet et désemparé. Il avait perdu l'habitude d'être abordé aussi spontanément, voire  d'être abordé tout court. Il ne savait pas vraiment comment réagir. Qu'est-ce qu'il devait prendre sérieusement, ou pas? Il l'observa, de haut en bas. Le simple fait d'être appelé "mignon" le déstabilisait. Elle lui offrait vraiment ce qu'il voulait? De l'aide dans une chasse? Une soirée de galipette? Elle était sérieuse sur ce point?!
"Wing, tu me fais mal avec tes serres...Puis ca ne sert à rien, elle sait déjà..."
Le faucon, dépité, se mit à planer en cercle, à environ un mètre au dessus des trois personnages, toujours pas rassuré. Lewy s'approcha doucement de la fille au cheveux bleus

"Euh...Je...Merci...Enfin, je veux dire, c'est gentil, euh...Mademoiselle."
Il était gêné au point de ne même plus pouvoir articuler une phrase correcte."Je...Je n'ai pas fait ça pour avoir une récompense, où quoi que ce soit.. Puis je ne pouvais pas profiter de la situation comme ça... Enfin, pas que je n'aurais pas pu, mais je vais pas te faire ça à vous, fin, à toi."
Il se reprit
"Enfin, pas que tu sois pas attirante ou quoi, au contraire!"
Une seconde fois.
"Attends, pas que je veuille faire...ou que je veuille pas, euh..."
Il entendit la voix de son anime.
"Tu t'enfonces.
-Je sais, merci!"
Il reprit sa respiration.
"Pardon...Enfin, tout ça pour dire que je faisais pas ça pour ça...T'es pas obligée..."

Lewy était plus rouge que jamais.  Devant cette surprenante apparition, il se demandait à quelle sauce il allait être mangé.
"Et, euh, excuses moi... Mais je ne crois même pas savoir comment tu t'appelles... Moi c'es Llewe...Lewy."
Il préférait lui donner directement un nom simple.
Il n'osait pas le demander explicitement, mais il espérait bien obtenir le nom de cette femme trop singuliaire pour le laisser indifférent. Ne serait-ce que pour le gêner au possible.
The Nowhere Man.
avatar
The Nowhere Man.
Métier : Chasseur de prime
Mutation : Suintements
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Fév 2018 - 12:44


Le faucon et le requin-tigre

Encore une fois, j'avais su faire une entrée au moins déstabilisante. L'anima retourna bien vite à l'Eros, cachant le tatouage. Oui ben non, il ne l'avait pas caché lors de l'attaque des Beasts, alors c'était un peu tard hein… Lenny avait eu le temps de checker sa caste quand il m'avait sauvé ; en voyant le rôle du mec, il s'était tenu prêt à lui foutre un coup de boule au moindre geste suspect. Mais non ! Enfin, il devait ignorer la somme sur ma tête. C'était vexant, quand même, tous ces Eros qui ne me connaissaient pas… Je devais faire encore un peu plus de remue-ménage ?
"Ho oui ! J'ai plein d'idées pour ça ! On pourrait jouer à inverser leurs organes, ce sera le chaos !"
"Ils mourront si je fais ça, Lenny, je peux pas le faire en même temps…"
"Ho ? Je n'y avais pas pensé !"

Il l'avait "télépathé" d'un ton faussement innocent. Des fois, je me demandais si je ne devrais pas lui apprendre des notions de morale. Enfin, il ne pouvait pas faire grand-chose en tant qu'anima, donc ça devrait aller. Il n'avait qu'à apprendre en me regardant… même si je n'étais pas vraiment le modèle idéal.

Revenons à notre mouton ! Il me scrutais, surpris, mais s'approcha finalement.
 - Euh...Je...Merci...Enfin, je veux dire, c'est gentil, euh...Mademoiselle.
Hoy. Pas bien dégourdi, le bonhomme. Il était plus vraiment jeune, pourtant ! J'avais l'habitude que les Eros soient méfiants, haineux, curieux, mais ça… J'en avais plutôt l'habitude avec les Sourgê et Agapè. Ça promettait d'être marrant. ♪
 - Je...Je n'ai pas fait ça pour avoir une récompense, où quoi que ce soit.. Puis je ne pouvais pas profiter de la situation comme ça... Enfin, pas que je n'aurais pas pu, mais je vais pas te faire ça à vous, fin, à toi. Enfin, pas que tu sois pas attirante ou quoi, au contraire ! Attends, pas que je veuille faire...ou que je veuille pas, euh...
Je savourais pleinement sa confusion, toujours satisfaite d'embarrasser quelqu'un – c'était à la fois mignon et drôle. Et pour que cela dure, je ne répondis pas, le laissant s'emmêler les pinceaux ; j'étais une cruelle Dué, non ? En tout cas, j'étais surprise qu'il soit aussi craintif de me vexer. Il n'avait pas vu que j'étais techniquement son ennemie ? Il jouait un rôle pour endormir ma méfiance ? Ça expliquerait qu'il ne reconnaisse soi-disant pas la reine du Bronx ! Mais même si c'était le cas, c'était pas bien grave, j'allais pas me faire avoir ni trahir ma promesse.

Et puis, il sembla enfin s'en sortir :
 - Pardon...Enfin, tout ça pour dire que je faisais pas ça pour ça...T'es pas obligée...
 - Je suis pas obligée, mais je le fais quand même ! Allez, prends-le comme un service alors, pas comme un remboursement ! Un vœu à ta génie, et le voilà exhaussé !
 - Et, euh, excuses moi... Mais je ne crois même pas savoir comment tu t'appelles... Moi c'es Llewe...Lewy.
Ho, j'avais déjà droit au surnom ! Ou alors, il ne voulait pas me donner son nom complet par prudence. Pas grave, pas grave !
 - Et bien salut Lewy ! Moi c'est Zoé, la reine des Dués !
 - Et moi Lenny, son meilleur ami !
J'avais vendu ma caste sans hésiter. Soit il l'ignorait vraiment et j'avais pas envie de lui mentir, soit il le savait déjà et ça pouvait être intéressant de voir sa réaction à cette "révélation". Et puis, je n'aimais pas tourner autour du pot !
 - Alors ? Tu as fait ton choix ?
J'étais curieuse de voir ce qu'il me demandera… ♪
©️ Halloween



Doc
avatar
Doc
Métier : Vendeuse d'organes
Mutation : Transplanteuse~
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Fév 2018 - 1:11
Lewy s'arrêta un peu, déconcerté. La reine des Dués, vraiment? Enfin, il savait qu'elle était l'une de ses théoriques proies, mais là, vraiment? Enfin bref...
"Excuse moi de ne pas te connaître... Je sais pas vraiment qui est célèbre ou qui ne l'est pas... Je ne suis pas très sociable, et donc assez imperméable à tout ce qui est rumeur et autres bruits qui courent..."
Etant donné la situation, et le fait que l'excentrique jeune femme semblait honnête et peu encline à l'aggressivité à l'instant présent, Lewy préfera jouer carte sur table dès le début.
"Ecoutes, je sais qu'on est théoriquement ennemis... Mais bon, pour moi c'est juste une étiquette qui m'a été plus ou moins imposée par les évènements... Je suis pas là pour t'attaquer, toi ou qui que ce soit, et d'ailleurs, je m'en fiche que tu sois Dué, Philia, ou autres... J'éi rien contre toi ou contre qui que ce soit d'ailleurs."

Il en vint finalement au "service" auquel il avait droit...
"C'est vrai? Je peux te demander tout ce que je veux?" Il réfléchit quelques instants avant de continuer
"Dans ce cas, je veux bien que tu..."
Il n'eu pas le temps de finir sa phrase que Wing lui avait asséné un puissant coup d'aile.
"Hey non mais ça va pas la tête?!
-Attends, tu vas quand même pas lui demander un service sexuel là?!!
-Mais non, arrête tes conneries, je suis pas comme ça!
-Je te signale que je suis dans ta tête aussi, me fais pas croire que tu y avais pas pensé!
-Oui ben ça veut pas dire que j'allais le faire!!"

Lewy se tourna à nouveau vers la jeune femme:
"Pardon encore... En fait, je voulais savoir si tu pouvais m'aider... J'ai quelque chose que je veux faire, et j'ai besoin d'un peu d'argent... Tu crois que tu pourrais m'aider à trouver un boulot ou quelque chose comme ça?"

La requête n'avait rien de très sérieux, compliqué, ou quoi que ce soit dans le genre, mais il s'agissait bien de la seule chose que Lewy aurait pu demander ou vouloir, alors... Il espérait juste que cette requête un peu simpliste ne renverrait pas une image négative ou péjorative de lui même.
The Nowhere Man.
avatar
The Nowhere Man.
Métier : Chasseur de prime
Mutation : Suintements
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 15:07


Le faucon et le requin-tigre

Il semblait un peu surpris. Il ignorait vraiment que j'étais Dué ?
 - Excuse moi de ne pas te connaître... Je sais pas vraiment qui est célèbre ou qui ne l'est pas... Je ne suis pas très sociable, et donc assez imperméable à tout ce qui est rumeur et autres bruits qui courent...
Ses difficultés sociales, je les avais déjà un peu devinées ! Enfin, ça me rassurait, quelque part : ce n'était pas ma réputation qui était minime mais lui qui était ignorant. Voilà une lacune dans ses connaissances de réglée, en tout cas ! Et j'étais sociale pour deux, pas besoin qu'il le soit, hé hé ♪ Sans compter Lenny, qui l'était aussi pour une paire.
 - Ça fait de nous un quatre social.
Je souris, mais écoutai notre nouveau compagnon :
 - Ecoutes, je sais qu'on est théoriquement ennemis... Mais bon, pour moi c'est juste une étiquette qui m'a été plus ou moins imposée par les évènements... Je suis pas là pour t'attaquer, toi ou qui que ce soit, et d'ailleurs, je m'en fiche que tu sois Dué, Philia, ou autres... J'ai rien contre toi ou contre qui que ce soit d'ailleurs.
Les mains sur les hanches, penchée vers lui, je répliquai avec malice :
 - Tu devrais. On n'a pas ce tatouage pour rien.
C'était bien beau, de ne pas vouloir se fier qu'au tatouage, mais… il allait se faire bouffer en moins de deux s'il n'était pas plus prudent. Surtout avec son propre rôle, hein, c'était un peu notre ennemi attitré. Moi j'avais pas trop peur, puis de base j'aimais bien les Eros ; ils pourraient utiliser leur talent pour le crime mais ils le faisaient pour l'arrêter, c'était plutôt cool. Même moi, j'avais pas mal de sang sur les mains… Enfin bref, tout ça pour dire qu'il ne fallait pas s'arrêter au tatouage, mais que se méfier c'était mieux.

Puis j'ajoutai, sur un ton léger :
 - Mais t'inquiète, je suis pas la pire et j'tiens mes promesses. N'empêche, je me demande comment tu gagnes ta vie si tu nous chasses pas, hein.
J'avais aussi tiqué sur le fait que son rôle avait été imposé, mais je décidai d'y revenir plus tard. Chaque chose en son temps, et je voulais connaître sa demande !
 - C'est vrai ? Je peux te demander tout ce que je veux ?
 - Si on te le dit, patate ! On peut tout faire, nous !
 - Dans ce cas, je veux bien que tu...
Paf. Son propre anima l'avait frappé, et ils se disputèrent. J'étais pliée de rire, alors que Lenny fusillait du regard le jeune Eros. Finalement, derrière ses dehors innocents, c'était bien un mutant comme les autres ! Enfin, il me demanda :
 - Pardon encore... En fait, je voulais savoir si tu pouvais m'aider... J'ai quelque chose que je veux faire, et j'ai besoin d'un peu d'argent... Tu crois que tu pourrais m'aider à trouver un boulot ou quelque chose comme ça ?
Et bien, ça répondait à ma question intérieure de tout à l'heure : il ne gagnait pas sa vie. Trouver un boulot… Evidemment que je pouvais faire ça ! J'avais plein de contacts dans le Bronx, et même en-dehors, des trucs plus légaux. Mais comme j'adorais l'embarrasser, je répondis avec une pointe d'accusation feinte :
 - Et bien… J'ai bien une adresse de maison de plaisir, mais toi tu n'es pas "comme ça", apparemment, alors…
 - Ouais ben tu devrais prendre exemple, des fois.
Croyant que Lenny plaisantait, j'enchéris :
 - Tout le monde ne peut pas être un saint comme cet Eros…
Puis, ayant décidé que je l'avais assez embêté, je tirai la langue et le rassurai :
 - Bien sûr que je peux te trouver ça, j'ai un vache réseau social ! Soit on va au Bronx pour que tu en profites pour repérer des proies, soit on cherche dans un autre quartier. Alors ? Et tu veux quel type de job ?
S'il voulait rester dans le quartier, par contre, j'allais devoir lui donner quelques conseils de survie… Mieux cacher son tatouage serait déjà un bon début !
©️ Halloween



Doc
avatar
Doc
Métier : Vendeuse d'organes
Mutation : Transplanteuse~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doucereuse Agonie. :: New-York City :: Le Bronx-