Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[EVENT 1.2] BOO! IT'S HALLOWEEN : GROUPE 2
Miss Thère
I'm freak
avatar
I'm freak
Dim 5 Nov 2017 - 23:56


HALLOWEEN
l'arrivée d'un mystère
La lumière, vous la voyez enfin, faible, mais bien présente, elle passe à travers les fentes des planches qui vous enferme. Le bois, il vous enferme. À droite, à gauche, vos mains tapent sur ce qui vous retient enfermés dans cette cage et après quelques minutes à frapper, à vous blesser les mains et les jambes, enfin votre prison cède. La planche qui vous retenait s'effondre sur le sol et face à vous, vous pouvez voir trois autres victimes de cette stupide fête, eux aussi, enfermés dans des cercueils de bois.

Vous tournez votre regard vers l'endroit où vous vous trouvez, des tombes s'érigent autour de vous ainsi que quelques arbres nus. Un cimetière ? Mais où avez-vous atterri ? Où est passé le stade où vous étiez il y a quelques instants ? Le brouillard est tout ce que vous pouvez distinguer autour de vous, le danger y est-il caché ? 

- Cette fois-ci, le premier tour donnera l'ordre du rp alors choisissez bien votre place.

- Maintenant que vous êtes en petit groupe, pour la longueur des rps, c'est comme vous le sentez, si tout le monde est ok pour des longs rps et que ça reste dynamique je suis totalement pour ! Si jamais vous préférez des rps courts, ça nous ira aussi.

- Le PNJ n'interviendra pas forcément à chaque tour, ça sera précisé je vous rassure. Pour ce premier tour, attendez vous à ce que Miss Thère vous apporte des surprises KEUR

- Vous avez deux jours pour poster une réponse et on garde ce rythme pour le reste des rps,
essayez de ne pas dépasser deux jours après chaque posts rp pour poster le suivant.

- Vous pouvez maintenant découvrir l'endroit où vous vous trouvez et peut-être même essayer de trouver une sortie qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mutation : Lycanthropie
Little Bad Wolf
Lun 6 Nov 2017 - 1:06
Un coup. Deux coups. Trois coups. Enfin, la planche céda. S'étouffant à moitié sous la poussière, Nikolaï s'extirpa difficilement du cercueil. Il jeta un regard à la ronde en frissonnant à qui mieux mieux: le voyage n'avait pas été spécialement agréable et le lieu d'arrivé encore moins. Un cimetière. Qu'est-ce qu'il faisait là? Quel était cet endroit? La soirée devenait de plus en plus bizarre... Il ouvrit son sac et regarda à l'intérieur. Vyela était soit parfaitement évanouie, soit profondément endormie. Il décida de ne pas s'en soucier pour l'instant.


Soudain, d'autres bruits... Les morts se levaient-ils déjà? C'était de saison après tout. Au bout de quelques secondes tremblant au fond de sa boîte mortuaire, le garçon comprit qu'il n'était simplement pas seul à se retrouver là. Il se leva, s’épousseta et se dirigea vers le lieu de grognement le plus proche. Il s'agenouilla et creusa dans la terre meuble, avant d'atteindre le couvercle. Tirant dessus, il l'arracha à ses gonds pourris. A l'intérieur, une très jolie femme aux longs cheveux roux sombres. Rougissant et esquivant son regard, il lui tendit la main pour l'aider à sortir.


- E... Excusez moi... Permettez que... euh...
Revenir en haut Aller en bas
Jey Erinye
La Vengeance
avatar
Métier : Garde Royale
Mutation : Contrôle des ombres
La Vengeance
Lun 6 Nov 2017 - 1:36
It's Halloween
event
C'était là, tapi sous la surface, intangible.
Comme une ombre qui flotte sous la lumière.
Comme un fantôme qui vous poursuit de sa colère.
Le secret presque palpable d'une vérité soigneusement dissimulée.


L'impression d'être prisonnière d'autre chose que de son propre corps était plus que présente. Elle se sentait entravée et alors qu'elle allait demander à son chien d'Ombre de la sortir de là en fonçant sur ce qui se trouvait en face d'elle, la surface de bois s'effaça brusquement de son champ de vision. Un jeune homme apparut, il semblait intimidé et perdu. Il bredouilla quelque chose qu'elle entendit faiblement en lui tendant la main.

Jey se redressa, observant un court moment le monde autour d'elle.

Un cimetière.
Génial.
Elle en rêvait.

Qu'est-ce qui lui avait prit de suivre cette Beast plutôt que de rester chez elle à regarder un film avec un verre de vin?

Elle saisit la main que lui tendait le jeune homme, elle ne lui donnait même pas la vingtaine, sa timidité apparente n'aidait pas à fixer son âge.

Merci. Dit elle avant de se relever.

Elle sortie du cercueil de fortune et épousseta ses habits avant de reporter son attention sur les environs. Rapidement, elle appela son fidèle à ses côtés, il sorti des Ombres et se positionna à sa droite, fixant le jeune d'un œil curieux tant dis qu'elle remarqua les autres cercueils autour d'eux.

Il ne survivra pas. Lui communiqua-t-il en télépathie.
Il vivra. Répondit-elle à voix haute, quitte à dérouter son précédent interlocuteur.

Elle allait s'en assurer.

Aidons les autres. Mieux vaut être plusieurs pour se sortir d'ici. On ne sait pas ce que cette... Chose nous réserve.

Elle joigni le geste à la parole en découvrant le cercueil d'une demoiselle blonde alors que son loup continuait de fixer son interrogation de la journée.

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Anja Galovič
Chaudasse
avatar
Métier : Jouteur.
Mutation : /
Chaudasse
Lun 6 Nov 2017 - 23:44
T'avais enfin réussi à te calmer. Tu avais ralentit ta respiration et puis le doux rire de ton anima te rassurait. Les flammes s'étaient éteintes et tu t'étais retrouvée à poil devant tout ces gens. T'avais l'habitude de toute façon. Sauf qu'ils n'avaient pas pu observer ton corps de déesse plus de quelques secondes. En effet, une ombre noire s'était insinuée devant tes yeux, te privant de la vue. Et pas que.

Il fait noir, tu as froid, tes dents claquent et tes membres sont secoués de tremblements. Tu n'es pas nue, c'est sûr, mais ce que tu portes c'est quelque chose de très, très léger. Tu ne sais pas où tu es, mais tu paniques. Tu suffoques dans cet espace confiné, où l'air se fait rare. Sans air, pas de feu. Les rares flammes que tu fais apparaître sur ton corps meurent sans avoir vraiment vécues. Elles ne permettent même pas à tes yeux de voir dans quoi tu es coincée. Tu émets quelques bruits étouffés, paralysée. Tu vas crever sans savoir ce qu'il t'arrive. Tu vas mourir étouffée ou simplement de peur. Pour la première fois, ton pouvoir te manque horriblement. Si seulement tu pouvais faire brûler ta tombe, rien qu'un peu ... Tu ne pensais pas si bien dire. Le couvercle de ton cercueil s'ouvre sur deux personnes. ton cœur loupe un battement et tu es prête à t'embraser. Sauf que t'es tellement crispée à présent, que la seule chose que tu peux offrir à tes deux sauveurs, c'est deux yeux éberlués, les larmes perlant sur les côtés. La peur de ta vie. Tu es dans un cauchemar, et tu vas te réveiller. Tu n'as jamais accepté de venir à cette fête. Anja la guerrière semble avoir disparue, et seule reste Anja la trouillarde d'Halloween. C'est bien de toi qu'on parle ? Tu entends Ugol'ki se foutre de toi d'ici. Sauf qu'il n'était pas dans ce truc avec toi.

Tu te glisses hors du cercueil, les mains autour de tes bras et tu t'accroupis un peu plus loin contre un arbre pourris, là où se tient Ugol', qui pour une fois, ne dit rien et te regarde faire. Tu ne sembles plus trembler, pourtant la peur t'enserre les entrailles. Tu n'as même pas un mot pour les personnes qui étaient là. T'as même pas fait gaffe à quoi ils ressemblaient.

« Laissez lui cinq minutes. »

Ton anima semble plus disposé à répondre aux interrogations.
@Panda
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
i'm a zombie
avatar
Métier : Terroriste
Mutation : Nécrose
i'm a zombie
Mer 8 Nov 2017 - 22:57
Boo! Des bonbons ou un sort!
FEAT Trop de gens
Un rire hystérique le prit, un rire qui semblait fou dans cette situation. Cependant, il s'amusait, il était fou de joie. Des mains venaient de le saisir pour l'amener dans une boîte de bois avec Nyx. Ils s'étaient soudainement retrouvé là, sans raison apparente, mais ça l'amusait. Si le jeu commençait ainsi, qu'allait être la suite ? Il avait juste hâte de le savoir. Nyx était curieuse mais ne partageait pas cette joie. L'inconnue pouvait les tuer et même si elle avait assez confiance en Thanatos, elle savait qu'il pouvait aussi prendre de gros risques pour un jeu et vu la puissance de la personne en face, elle n'était pas sûre du résultat. Il était peut-être fou, mais c'était son lié et elle l'aimait.

Son rire finit par se calmer et il décida de sortir de sa nouvelle prison. Il posa ses deux mains sur le bois, posant correctement ses cinq doigts, pour le faire pourrir. Il répéta l'opération à plusieurs endroits, pour être sûr de le fragiliser, puis, une fois que cela fut fait... Il donna un grand coup de pied dedans et se releva en souriant alors que la porte volait. C'était une entrée en fanfare, surtout pour l'homme à la peau pourrie et déguisé en momie. À tous les coups, ses compagnons d'infortune allaient le prendre pour une sorte de zombie.

- Tu vas effrayer tout le monde !
- Pourquoi on aurait peur ? C'est juste un jeu !

Il sourit et fit un signe de main à tout le monde. Il n'était absolument pas inquiet et c'était ce qui inquiétait Nyx. À ce rythme, il allait se mettre en danger. Quand il jouait, il ne réfléchissait plus, il était tout à l'excitation, et même si ça pouvait être très amusant, le petit hérisson n'était pas sûre que ce soit le cas ici.

- Excusez le, il ne réfléchit pas beaucoup. Ce n'est pas un monstre quelconque si ça peut vous rassurer, c'est Halloween.

Isak fit la moue, Nyx était trop stressée ce soir. Elle avait surtout peur qu'on le prenne pour un mort-vivant, surtout que contrairement au garçon, elle avait observé les lieux. Un cimetière : parfait pour cette soirée, parfait pour Thanatos aussi, vu le décor. C'était la raison pour laquelle elle avait précisé cela, qu'on ne le confonde pas avec une attraction de la femme-citrouille.

- Si c'est un jeu, il doit y avoir une énigme à résoudre. On est dans un cimetière, qu'est ce qu'on peut faire dans un cimetière ?

Nyx soupira. La politesse, c'était fini, ils pouvaient déjà s'estimer heureux qu'il leur ait fait un signe de main. La question s'adressait autant à eux qu'à lui-même. Dans les jeux de sociétés, ce n'était pas compliqué, les autres jeux un peu plus. Les cimetières étaient synonymes de jeux d'horreurs, d'attaque zombie et compagnie. Peut-être que le jeu c'était de tuer le seul zombie du groupe, mais Isak avait du mal à imaginer que ce soit ça. Peut-être fallait-il profaner une tombe ? Autant tester. Il posa sa main sur une des pierres et la regarda pourrir. Il verrait bien si ça avait un quelconque effet, ou si quelqu'un avait une idée de ce qu'ils devaient faire.




/

Si vis pacem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Thère
I'm freak
avatar
I'm freak
Ven 10 Nov 2017 - 0:13


HALLOWEEN
l'arrivée d'un mystère
Le vent se lève, emportant avec lui le brouillard ne vous laissant voir que plus de tombes. Des tombes toutes marqués d'un nom, des noms que vous ne connaissez pas puis Nyra, Nikolaï, Volk et enfin Thanatos. Ses noms vous sont liés, d'une manière ou d'une autre, mais vous ne savez pourtant pas pourquoi vous les lisez, ici et maintenant.

Le vent souffle une dernière fois et vous les entendez, les grognements qui se lèvent dans le cimetière. Après tout Halloween, Cimetière, vous savez à quoi vous attendre.

Ils arrivent, tous plus pourris les uns que les autres, même si vous vous demandez si Thanatos n'aurait pas sa place auprès d'eux.

Une armée de zombie se relève dans le cimetière et s'approchent dangereusement de vous. Qu'allez vous faire ? Fuir ou vous préparer à vous battre ?

- Les zombies sont encore assez loin pour que vous ne puissiez les voir, vous pouvez cependant les entendre autour de vous.

- Vous avez 5 jours avant la prochaine intervention de Miss Thère.

- À partir de maintenant vous pouvez à tout moment recevoir un MP surprise qui pourra vous faire gagner des points.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mutation : Lycanthropie
Little Bad Wolf
Ven 10 Nov 2017 - 18:30
Nikolaï se retenait de renifler frénétiquement l'étrange loup noir qui était apparu aux côté de la femme qu'il avait sorti de son cercueil. Visiblement la manifestation d'un pouvoir. De forme lupine. Génial. Maintenant il devait combattre des instincts stupides qui le poussaient à grogner et montrer les dents. Surtout que celle qui le contrôlait n'arrangeait rien en sortant des phrases énigmatiques de nul part. Il vivrait? Il y comptait bien, oui, merci du peu. Tandis que la femme qui s'était enflammée (au sens propre du terme) un peu plus tôt sortait à son tour du sol, un VÉRITABLE ZOMBIE SORTAIT DU SOL ET... Non, c'était la momie de tout à l'heure... Y'en a qui ont le sens du spectacle, visiblement... Son anima semblait plus enclin à vouloir sortir de cette situation que lui.


Cependant, avant d'avoir pu réagir à l'injonction de l'homme pourrissant, le vent se leva et coupa court à ses vaines tentatives de parler normalement. Le brouillard s'en fut et révéla... Eh bien, plus de tombe. Jusqu'ici, les choses se déroulaient normalement. En observant les quelques tombes à portée de regard, Nikolaï accrocha deux noms qui le fit frémirent. Nikolaï et Volk. Ceci ne pouvait avoir qu'une seule signification: il était sur le bon chemin. Soudain, un long frisson lui parcourut l'échine et lui fit dresser les cheveux sur sa nuque. Danger. A peine eut-il pût se mettre en position -à savoir: se cacher derrière une pierre tombale- qu'un grognement retentit non loin. Puis un autre. Et encore un autre. Des zombies. Des vrais, cette fois. Le garçon était-il un prélude? Non, c'était idiot... Tremblant, Nikolaï tendit un doigt et prévint les autres:


- Hhhh... ! Hhhh...

Raté.
Revenir en haut Aller en bas
Jey Erinye
La Vengeance
avatar
Métier : Garde Royale
Mutation : Contrôle des ombres
La Vengeance
Sam 11 Nov 2017 - 22:18
It's Halloween
event
C'était là, tapi sous la surface, intangible.
Comme une ombre qui flotte sous la lumière.
Comme un fantôme qui vous poursuit de sa colère.
Le secret presque palpable d'une vérité soigneusement dissimulée.


Voilà que tu as de la compagnie. Rentrons dans le tas et bouffons les tous!

La silhouette d'une panthère nébuleuse fit une apparition furtive sur les branches d'un arbres avant de bondir à ses côtés. Son Anima aimait le sang et la castagne, à la différence de sa maîtresse qui préférait se montrer posée et calme.

Elle continuait de regarder le nom gravé sur cette tombe, ce "Nyra" qui était incrusté dans la pierre, un nom appartenant à un passé qu'elle n'avait ni oublié, ni relegué, mais qu'elle avait choisi de garder un peu de côté afin d'avoir l'expérience necessaire pour le venger.

Elle était devenue une servante du Diable lui-même pour cette raison.
La Vengeance.

Lentement, la Valkyrie s'arracha à sa contemplation, s'extirpant par la même occasion des souvenirs que faisait remonter cette plaque, jusqu'à lors prisonnier de sa psyché.
Elle devait survivre aujourd’hui si elle voulait combattre demain.

Quand elle bougea, Ashenray se mit en marche à ses côté, de même que son canidé de ténèbres qui vient se placer de l'autre côté de sa maitresse, comme des pairs, des gardiens meurtriers et sauvages qui ne laisseraient rien l'atteindre.

Elle embrassa du regard la petite assemblée. Elle observa la jeune femme aux flammes, le psychopathe aux énigmes... Elle observa les alentours, un cimetière, une énigme, et des zombies qui arrivaient droit sur eux. Elle ne croyait pas au canular, tout ceci ne correspondait en rien à un canular. Personne ne mettrait autant de moyens pour une blague, aussi perfide soit-il.

Elle soupira, faisant apparaître un nuage de vapeur de ses lèvres froides. Elle ne pouvait pas composer de stratégie avec autant d'inconnue. Surtout qu'elle ne savait pas à qui elle avait à faire... Il ne manquerait plus qu'elle soit en présence de Dué. Menacer sa couverture en signalant de près ou de loin qu'elle faisait partie de l'armée, c'était le pire du pire. Voila des années qu'elle vivait caché du monde militaire tout en œuvrant à la mission de Maxwell. Une Ombre parmi les ombres. Hors de question de mettre en l'air tous ses efforts pour une soirée d'Halloween.

Note pour la prochaine fois: préférer le verre de vin à la traque.

Ses yeux d'argent se posèrent sur le jeune homme, en apparence d'une timidité maladive. La voix de son loup s'imprima sur ses pensée, lui signalant qu'il avait un instinct primitif, quelque chose de sauvage. Elle en prit note et le rangea dans un coin de sa tête. Elle percerait ce secret plus tard, pour l'heure...

Nous devrions courir. Nous ne sommes pas en état pour les affronter. Trouvons un coin un peu plus calme et on verra par la suite.

Ashenray renifla avec dédain.

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Anja Galovič
Chaudasse
avatar
Métier : Jouteur.
Mutation : /
Chaudasse
Dim 12 Nov 2017 - 14:20
Parfois t'entends le son d'une voix, t'y fais pas gaffe et tu vérifies même pas qui parle. Ugol'ki te souffle dans le cou, le museau frottant ta nuque. Il communique avec toi pour te tenir au courant de ce que les autres font, et qu'il y a même une momie avec vous maintenant. Quand enfin ton cœur semble s'être calmé, le brouillard se lève et vous voyez mieux ce qu'il y a autour de vous. D'autres tombes, de vraies cette fois. Enfin tu le penses. Et puis ton regard est attiré par un nom. Nikolaï.
Ta bouche s'entrouvre.
Tes lèvres gercées se fissurent.
Tes cordes vocales sont figées.
Le monde s'arrête.
Ton anima aperçois l'objet de ton désarrois. Et vous entendez des râles, grognements qui viennent vers vous. Tu te redresses, le sang bouillonnant. Tu ne sais pas quel est le connard -ou la connasse- qui a décidé de s'amuser avec vous quatre, mais il va le payer. Et qui est au courant ? Ton regard recherche des trucs à mettre en pièce. Ou en cendre plutôt.

Mais les seuls que tu peux voir ce sont les gens qui étaient avec toi. Ainsi que leurs animas. Un brun avec un doigt tendu, une brune avec des reflets cerises (tmtc) qui a décidé de vous dicter votre conduite, et la fameuse momie. La rage monte en toi aussi vite qu'un feu de forêt un jour de canicule. D'ailleurs lorsque ton regard tombe de nouveau sur le prénom de ton défunt frère, tu la laisse te grignoter. Ugol' sait qu'il n'y a rien à faire pour te calmer, il reste silencieux, frottant son flanc contre un tronc. T'en a rien à faire de ce que les autres pensent, t'as toujours été solitaire depuis la lune et c'est pas maintenant que ça va changer. Alors enfin les flammes prennent le dessus et tu te diriges vers les bruits.
@Panda
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
i'm a zombie
avatar
Métier : Terroriste
Mutation : Nécrose
i'm a zombie
Mar 14 Nov 2017 - 22:56
Boo! Des bonbons ou un sort!
FEAT Trop de gens
Visiblement, le zombie qui faisait peur, ce n'était pas Thanatos. C'était plutôt la horde qui arrivait derrière lui. Le pourri était presque déçu de n'avoir eu aucun effet, même si ce n'était pas exactement la priorité. Il se disait qu'il pourrait s'intégrer à la bande au pire, il passerait inaperçu, mais il était presque sûr que ces monstres ne se fiaient pas au physique. Peut-être que la citrouille voulait que ce soit ses partenaires de malheur qui le confondent avec l'ennemi pour le tuer. Peut-être pas. Cette théorie semblait se rapprocher quand il vit une tombe portant son nom.

- Je suis le seul à avoir une tombe à mon nom ?
- Pourquoi il y a une tombe à ton nom ?
- Parce que je suis mortel.

Son camarade timide avait l'air paniqué depuis qu'il avait montré l'arrivée des zombies, celle aux cheveux sombres semblait plus raisonnable et proposait de se retirer pour réfléchir à une stratégie. C'était assez logique, mais se retirer où, tel était la question. Thanatos n'était pas sûr qu'ils puissent vraiment être à l'abri, même si les zombies avançaient lentement. La dernière était plus du style d'Isak. Elle ne répondait rien et se mit à foncer, toutes flammes dehors, vers les ennemis. Son pouvoir intéressait la pourriture, prendre feu ainsi, ça devait être tellement marrant ! Il aurait adoré un pouvoir de ce style mais le sien lui convenait bien. Aussi pourri à l'extérieur qu'à l'intérieur, c'était bien lui !

- Un peu tard pour réfléchir je pense !

La mission commando suicide était lancée. Thanatos n'hésita pas entre la réflexion et le jeu, après tout, la meilleure défense, c'est l'attaque. Puis il aimait mieux participer au jeu que réfléchir dix ans à sa stratégie. La grande brune devait avoir raison, mais on était un Dieu de la mort ou on ne l'était pas. Il courut à toute vitesse pour rattraper la fille enflammée et se lancer vers les Zombies. Maintenant, on passait en jeu d'horreur plutôt qu'en jeu de plateau. On verrait bien si ce nom sur la tombe était une prévision. Ceux qui restaient en arrière pourraient toujours réfléchir à une solution pendant que les deux tarés s'occupaient de la première ligne de front. Ce n'était pas une si mauvaise stratégie, si ils survivaient plus de deux minutes.




/

Si vis pacem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Thère
I'm freak
avatar
I'm freak
Jeu 16 Nov 2017 - 0:00


HALLOWEEN
l'arrivée d'un mystère
Votre choix est fait. Bien que certains auraient préféré fuir et se préparer. Deux aventuriers se tiennent droit et avance vers cette armée qui se rapproche. À droite. À gauche. Ils se rapprochent de partout. Vous n'auriez pas pu fuir de toute façon. Ils vous encerclent. Et quand enfin vous apercevez les silhouettes qui ensemble forment cette tempête de geignement gutturaux, une voix s'élève.

Tu me dois un kebab ! Je t'avais dit qu'ils ne fuiraient pas.

Sous vos yeux, une silhouette que vous reconnaissez pour l'avoir à vos côtés. Des cheveux sombres, un sourire dérangeant et des yeux bleus qui vous regarde avec amusement. Thanatos. C'est bien lui et pourtant. Si vous parcourez le visage de la momie à vos côtés et celui de cet homme face à vous, une différence saute aux yeux. Celui-ci a une peau blanche immaculée, il n'y a pas la moindre marque de pourriture sur son visage.

À ses côtés se tient ce que vous devinez être un loup-garou. Grand, pelage sombre, l'un de vous le reconnait. Volk. Comment est-ce possible ? Le pouvoir de cette Miss Thère n'a-t-il donc aucune limite ? Vous le saurez bien assez tôt.

- Il y a donc un double de Thanatos à la peau nettoyée chaque matin par Nivea clear odeur citron vert et un Volk face à vous. Les zombies sont toujours là, mais ils sont lents faut pas leur en vouloir, ils arrivent quand vous voulez cramer de la viande froide.

- Désolé pour toi Niko, tu n'auras pas la possibilité de te transformer pour le moment. Le pouvoir de Miss Thère interfères avec ta transformation, mais tu t'en doutes c'est sûrement lié à ce double.

- Vous avez 5 jours avant la prochaine intervention de Miss Thère.

- À partir de maintenant vous pouvez à tout moment recevoir un MP surprise qui pourra vous faire gagner des points.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mutation : Lycanthropie
Little Bad Wolf
Ven 17 Nov 2017 - 23:50
Nikolaï ne pouvait en croire ses yeux. Le Volk se tenait là, devant lui. Après toutes ces heures à se demander si son pouvoir ne prenait pas vie à force de faire certains choix à sa place (notamment pour ce qui était de renifler les gens), le voilà qui semblait le railler, goguenard, tout en crocs, en griffes et en fourrure soyeuse. Et par le fémur du Grand Wendigo, quel monstre!! Ses ennemis arrivaient vraiment à faire face à cette masse de muscle? Il eut soudain un éclair de compassion pour ceux qui étaient tombés sous ses assauts. Il fallait qu'il fasse quelque chose!


Se concentrant, Nikolaï tenta d'appeler la bête en lui. Une seconde. Deux secondes... Il paniqua. Cela ne marchait pas! Son pouvoir était aléatoire, mais dans l'excitation du combat, ça devrait passer... Mais alors, ce Volk démoniaque, face à lui? Etait-ce réellement son pouvoir perdu? Matérialisé par quelques fourbes adversaires? Non... Un relent d'instinct grognait face à ce prétendant au titre d'alpha. Quelque part, la Bête était toujours là. Mais impossible d'invoquer sa force. Il se tourna, fébrile, vers ses compagnons d'infortune:


- I... I... Iiii...

De rage, il arracha un morceau de la pierre tombale la plus proche et le lança de toutes ses forces sur l'imposteur homme-loup.


- IL FAUT BUTER CETTE SALOPERIE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Anja Galovič
Chaudasse
avatar
Métier : Jouteur.
Mutation : /
Chaudasse
Lun 20 Nov 2017 - 11:32
Tu les attends de pied ferme, les flammes illuminant les alentours et faisant reculer la brume qui ne permet pas de voir les trucs qui grognent. Tu avances pour mieux voir, mais tu n'es pas bête au point de t'éloigner des autres. Au cas où ... Et enfin tu les aperçois. Sauf qu'il y a deux grands méchants en plus des larbins. L'un est tout poilu, genre loup-garou; et l'autre ressemble vachement à l'autre momie. Sauf que t'es bien trop énervée pour te soucier de ce genre de détails. C'est pas comme si t'étais connue pour ton intelligence sans faille ... Le petit brun derrière vous, puisque Momie est avec toi, se réveille pour crier un truc qui te semble d'une logique à toute épreuve. Tu ne vas laisser vivre personne, ça c'est sûr.

« Non vraiment Sherlock ? Au lieu de dire des conneries pareilles, tu peux pas venir nous aider ? »

C'est la première fois que tu t'adresses à tes nouveaux compagnons. Faut bien une première fois à tout. Tu lui as même fait le plaisir de retourner ta face enflammée vers lui.

Pas de chance pour vous, les zombies sont plus proches à présent, alors avec un soupir tu cours vers eux et tu te jette dans le tas. Bientôt, ceux qui entrent en contact avec toi et tes flammes, finissent en tas de cadavres défigurés et carbonisés. Comme si l'air n'était pas déjà assez étouffant grâce à la momie et toi, il devient saturé.

C'est bien beau de faire cramer des trucs, mais t'as pas l'impression que le nombre d'assaillants à diminué.
@Panda
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
i'm a zombie
avatar
Métier : Terroriste
Mutation : Nécrose
i'm a zombie
Ven 24 Nov 2017 - 16:27
Boo! Des bonbons ou un sort!
FEAT Trop de gens
Une voix s'élevait chez les ennemis et Nyx en resta bouche-bée. Cette voix, c'était celle de Thanatos. Sauf que ce Thanatos là était propre, sans pourriture, beaucoup moins stylé, quoi. Nyx l'avait vu pourrir au fil du temps, mais elle ne se rappelait que peu de sa tête avec une peau normale, ce qui créa le choc chez elle et ne lui fit prononcer un mot. Isak, lui était un peu moins abasourdi. Il enfonça sa main sur la tête d'un zombie, le faisant pourrir, tout en râlant.

- C'est censé être moi ? C'est quoi cette peau lisse ? Et pourquoi un kebab ? Le niveau du jeu diminue là !

Il n'y avait que Thanatos pour être offusqué de sa représentation dans cette situation. Il s'était habitué à sa pourriture et sa peau lisse ne lui manquait pas forcément. Ça enlevait son côté mystique, puis surtout, ça lui rappelait son passé. Il n'avait aucun mal à imaginer son père débarquer derrière le zombie colgate pour lui faire des reproches. Pourtant, l'idée d'avoir un double l'amusait et lui arracha un sourire. Nyx l'aperçut et, pour une fois, se demanda ce qui pouvait bien lui passer par la tête. Même lui ne le savait probablement pas. Peut-être voyait-il une occasion de vaincre son passé ? Peut-être juste un amusement. Se combattre soi-même, ça pouvait être drôle. Il continuait à traiter la situation comme un jeu, pourtant, ses mots faisaient penser à Nyx que quelque chose clochait. Oui, ça l'amusait toujours, c'était indéniable, et il allait se faire un plaisir de pourrir son autre lui. Pourtant la citrouille n'avait-elle pas touché un point sensible ? Pour dire, il n'avait même pas remarqué le loup-garou à côté.

Le garçon derrière eux cria de tuer cette chose et c'est ce qui amena le regard d'Isak sur la créature. L'enflammée lui rétorqua une remarque cinglante, disant qu'il pourrait aider, puis fit cramer quelques zombies. Isak s'était mis en mode pause le temps de les écouter, pourrissant juste ce qui venait face à lui, et regardait la jeune fille brûler tout ce petit monde. Pourtant il en restait des tonnes.

- Et si on passait aux choses sérieuses ?

Son sourire fit peur à Nyx, non pas parce que lui faisait peur, mais parce qu'elle avait peur pour lui. Beaucoup de peur en une phrase, mais l'inquiétude se lisait clairement dans ses petits yeux de hérissons. Isak n'allait clairement pas se contenter des petits zombies qui se trouvaient devant. Il se pencha légèrement en avant, comme quand il s'apprêtait à courir dans toute sa rapidité, et s'élança. Il se jetait sur des zombies, les pourrissants, marchait sur leurs corps pour arriver vers celui qui l'intéressait. Puis, du bout de ses cinq doigts, il visa... Le menton. Nyx comprit alors ce qu'il voulait faire. Il avait trouvé une nouvelle façon de jouer.

- Tu veux le rendre comme toi ?

Thanatos sourit à la remarque. Nyx le connaissait si bien. Il allait d'abord lui pourrir sa mignonne petite peau lisse vanillée à la pointe de citron vert, puis ensuite il allait l'achever sans remords. En explosant quelques petits zombies au passage.

- Je vous laisse le loup-garou, je m'occupe de moi-même ! Et pour les autres on a qu'à se partager le travail !

Il ne manquerait plus qu'un de ses nouveaux compagnons lui enlève ce combat. Il était ravi de jouer en équipe, ce n'était pas le soucis, mais il avait des comptes à régler, avec lui-même. Il ne savait même pas si les deux restés en arrière étaient des combattants. L'enflammée, c'était sûr, puisqu'elle était entrain de cramer tout le monde, et il adorait d'ailleurs son style. Mais les deux en arrière, pour l'instant, il n'avait aucune information, au pire tant pis. Ils pourraient peut-être être utile d'une autre façon. Ils ne savaient rien sur cet endroit après tout et peut-être que cette armée de zombie était illimité, puisqu'on avait pas l'impression que leur nombre se réduise malgré le nombre de fois où ils avaient été pourris ou cramés. Puis il était un peu trop concentré sur son propre travail. Pourrir ce menton étant sa priorité.




/

Si vis pacem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Jey Erinye
La Vengeance
avatar
Métier : Garde Royale
Mutation : Contrôle des ombres
La Vengeance
Ven 24 Nov 2017 - 21:32
It's Halloween
event
C'était là, tapi sous la surface, intangible.
Comme une ombre qui flotte sous la lumière.
Comme un fantôme qui vous poursuit de sa colère.
Le secret presque palpable d'une vérité soigneusement dissimulée.


Ma proposition du repas de ce soir tiens toujours. Fis Ashenray en se dardant d'un sourire carnassier, laissant voir ses crocs qui se conjuguait avec sa posture d'attaque.
Je réfléchie Ash'. Lui répondit-elle en analysant la situation.
Fais vite, la gamine n'hésite pas elle. C'est une tête brûlée dans tous les sens du terme. S'esclaffa-t-il.

La brune se mit à observer la scène qui se déroulait sous ses yeux couleur perle. Elle ne pouvait pas prendre le risque de révéler qui elle était. Hors de question, c'était beaucoup trop risqué. Elle sentait leur excitation malsaine du combat et cet élan de survie, mais elle sentait aussi la panique. Leur cœur était en proie à des sentiments contradictoire, elle le devinait sans mal, même sans faire usage de son pouvoir. Elle envoya un semblant d'ombre dans le sol afin d'avoir un meilleur aperçu de l'armée ennemie. Elle ne pouvait les compter tant ils étaient nombreux. Leur nombre ne diminuait pas...

Jey jeta un regard à la Lune, suspendue dans le ciel comme une épée de Damoclès, était ce là un nouveau tour?
La Citrouille, qui était-elle vraiment?

Elle vient se poser devant le jeune homme en soupirant, elle enleva ses gants et, d'un état de transe, yeux clos et palsmodiant des paroles d'une langue aujourd'hui morte, elle saisi une lame à sa ceinture et s'entailla la paume droite d'un geste vif.

La Valkyrie ouvrir les paupières, leur blanc devenu aussi noir que ses Ténèbres, elle traça dans les airs un pintagramme inversé et, d'un geste brutal, elle abattit sa paume ensanglantée sur la terre humide du cimetière.

Elle sembla essoufflée alors que le noir complet de ses yeux se rétrécissait au centre de ses pupilles alors que son pouvoir se matérialisait. Elle tourna à peine la tête vers celui qui leur avait "recommandé" de tuer ce loup. D'une voix posé mais autoritaire, elle lui intima:

Ne bouge pas.

Derrière lui on entendait des griffes racler le sol comme une meute de chiens qui semblaient chasser une proie pratiquement déjà morte. Ils apparurent alors qu'elle se relevait, ne révélant rien de sa soudaine fatigue. Pour sûr, elle allait devoir passer le reste de la semaine à l'hopital...

Ils étaient là. Des loups noirs, le pelage ébouriffé, les crocs se devinant dans leur masse sombre. Des matérialisation de son ombre qui se mouvaient dans la nuit. Elle avait trouvé la parade.

Lentement, sa silhouette se détacha du tableau, cette horde de Loups des Ombres se tenant prêt à l'attaque, n'attendant qu'un ordre. Elle fit trois pas, et, d'un geste simple de sa main couleur vermeille, elle dit:

Allez.

Et ils s'élancèrent sur les zombies à coups de crocs et de griffes.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Miss Thère
I'm freak
avatar
I'm freak
Lun 27 Nov 2017 - 23:34


HALLOWEEN
l'arrivée d'un mystère
À chaque zombies tués, c'est comme si un nouveau apparaissait et bien que vous essayiez de les repousser, ils ne cessent de se rapprocher, de vous coincer, bientôt vous serez coincés les uns avec les autres dans ce cercle de mort-vivants. Mais ils sont là eux aussi, Volk qui s'approche de Nikolaï comme pour se moquer de lui, parce qu'il sait ce qu'il se passe lui. Il grogne, encourageant son camarade de jeu qui d'un mouvement fluide esquive l'attaque de son homologue.

Bien sûr que je suis toi. Un toi qui n'est pas né en tant qu'erreur. Mes parents m'aiment, mes soeurs m'aiment et je les aime en retour évidemment. Et contrairement à toi qui détruit la vie et en fait des cendres, je fais renaître la vie de ces cendres.

Un large sourire s'affiche sur le visage de ce Thanatos bien trop humain pour être le vrai et alors que vous pensiez déjà que rien ne pouvait être pire, les cendres des zombies que vous veniez de tuer se reforment, réveillant les monstres qu'elles avaient été.

À ses côtés le Volk que Nikolaï ne connaissait que trop bien se met à hurler, son cri se transformant en hurlement de loup avant qu'il ne se transforment en un véritable loup noir qui à quatre pattes semble bien plus grand que la plupart d'entre vous. Il grogne et avant même que vous ne puissiez comprendre ce qu'il se passe, il se jette en direction de celle qui forme ces loups noirs et irréels.

- Se sauver de cette situation semble impossible, mais peut-être y a-t-il quelque chose auquelle vous n'avez pas pensé ?

- Vous avez 5 jours avant la prochaine intervention de Miss Thère.

- À partir de maintenant vous pouvez à tout moment recevoir un MP surprise qui pourra vous faire gagner des points.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mutation : Lycanthropie
Little Bad Wolf
Jeu 30 Nov 2017 - 15:39
Tous les zombies cramés revenaient à la... "vie"? Il faut savoir faire la différence entre un mort-vivant vivant, un mort-vivant mort, un mort-vivant pas bien réveillé et un mort mort. En tout cas, le compteur de kill repartait à zéro. Le faux Volk se moquait de Nikolaï, on pouvait deviner un sourire goguenard sur sa gueule bardée de crocs. Le petit morceau de pierre n'avait même pas sali sa fourrure et le garçon enrageait de plus en plus. Soudain, le faux Volk hurla et se transforma en vrai loup. En Vrai Gros Loup. Un peu abasourdi, la seule chose à laquelle Nikolaï pensa fut "hé mais j'peux pas faire ça, moi!". Cependant, l'animal ne lui laissa pas beaucoup de temps pour s’appesantir sur ses non-capacités ou possibilités, car il s'élança vers la femme qu'il avait sorti du sol. Le loup sauta souplement et engrangea un galop rapide en passant près de Nikolaï. Sans vraiment réfléchir, car décidément ce n'était pas son fort ce soir, il sauta, agrippa la fourrure et se retrouva à califourchon sur la bête. La femme avait invoqué une meute impressionnante de loups qui ressemblaient à la première apparition éthérée qu'elle avait formé. Nikolaï trouvait qu'il y avait beaucoup de canins, dans cette histoire.


Le jeune homme n'avait jamais fait d'équitation de sa vie, mais il doutait que ce soit aussi compliqué et dangereux que de chevaucher un loup tout droit sorti d'une légende scandinave en proie à une folie meurtrière. Ballotté en tous sens, il crocheta une touffe de poil avec ses deux mains et serra les pieds sur le poitrail. Il lui restait assez peu de possibilité d'action, c'était bien malin d'en arriver là pour penser à ça.


- Rend... moi... mes... POUVOIRS!!

Par réflexe, il jeta la tête en avant et mordit de toutes ses forces la nuque de la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Anja Galovič
Chaudasse
avatar
Métier : Jouteur.
Mutation : /
Chaudasse
Mer 6 Déc 2017 - 11:21
T'es super énervée là. Les zombies que tu crames, se redressent comme si tout allait bien. Du coup, vu que t'aimes pas voir ton pouvoir inefficace -et que t'es un peu bébête- tu tourbillonnes entre les ennemis pour les enflammer. Sauf qu'ils finissent toujours par se relever. D'autres encore ne tombent pas et tout ce que tu réussis à faire, c'est de créer des zombies enflammés. Tu t'arrêtes au milieu d'eux, tu sais pas où sont les autres, avec cette marée tu vois plus rien. Et tu soupires devant l'incapacité de ton feu à crever ces trucs là. La colère remonte en toi, et ton feu grimpe un peu plus haut dans le ciel pour signifier son mécontentement. Tu tournes la tête et tu vois un de tes ... camarades ? Ou alors c'est celui qui ressemble à la momie. Tu sais pas trop mais tu finis par sauter sur le dos d'un autre zombie, le fait tomber à terre, et t'essayes de le tabasser. Ou t'essayes d'arracher un ou deux membres ? Peut-être que comme ça ils arrêteront de se relever !

Dans le feu de l'action -lol- t'as pas fait attention. Mais lorsque tu aperçois une bande blanche en train de brûler, tu te stoppes. Dans le tas, tu as embarqué la momie avec toi, et il est à demi en train de brûler lui aussi. Tu es refroidie par tout ça et tes flammes s'éteignent. Tu lui tapes sur le dos pour essayer de les éteindre. Étonnamment le tissu noir qui te fait ressembler à une ninja que tu avais tout à l'heure n'a pas brûlé. Tu ne sais pas d'où il vient mais tu comptes bien le garder. C'est bien la première fois que tu ne te retrouves pas à poil devant les autres.

« Hmmm. Oups. Désolée ? »

C'est la seule chose que tu trouves à lui dire. En même temps, il a encore une mèche de cheveux en train de brûler. T'as de la chance s'il ne veut pas te tuer à son tour.
@Panda
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
i'm a zombie
avatar
Métier : Terroriste
Mutation : Nécrose
i'm a zombie
Ven 8 Déc 2017 - 0:51
Boo! Des bonbons ou un sort!
FEAT Trop de gens
L'autre avait esquivé son attaque et semblait maintenant le narguer. Avec son beau discours sur le fait qu'il était aimé, lui, que ses parents le désiraient, lui. Et la Reine d'Angleterre aussi tant qu'il y était. S'il pensait que son speech l'atteignait, il se mettait le doigt dans sa peau parfaitement lisse. Ou pas. Nyx remarquait bien les changements d'expressions faciales chez son lié. Sa mâchoire se faisait légèrement plus crispée, ses yeux plus durs. Du moins c'était ce qu'il lui semblait. Isak avait toujours voulu l'attention de ses parents, il avait haï ses sœurs pour ça, il avait préféré son père parce qu'au moins, il était indifférent à tous, lui. Et cette chose, cette contrefaçon, osait lui dire qu'il était aimé ? Thanatos essayait de faire comme s'il s'en moquait, tout dans ses réactions donnait ce sentiment, sauf pour son hérisson, qui le connaissait si bien et qui pouvait voir la différence dans sa gestuelle, même dans ses mots.

- Ah ? Tu es né fille ? Parce que c'est la seule raison pour laquelle ma mère aurait pu m'aimer.

Quant à ses sœurs, il n'en avait réellement rien à faire. Il les haïssait cordialement. Elles ne lui manquaient absolument pas et il n'avait aucun regret dans le fait de les avoir tué. C'était la seule partie de ce discours qui ne semblait pas l'atteindre selon Nyx. Ses sentiments envers elles n'avaient jamais été que de la jalousie, mais il l'avait bien assez effacé. Il avait effacé cette recherche d'affection qu'il avait pu avoir auprès de ses parents. Il n'avait gardé que ce qu'il était devenu, comme si c'était seulement naturel qu'il soit comme ça. Comme si rien n'y avait contribué. Il était Thanatos, le dieu de la mort.

Le dieu de la mort qui prenait feu. Sa camarade à la tête brûlée semblait avoir opté pour un zombie près de lui qu'elle massacrait allègrement mais avait au passage mis le feu aux bandelettes du pourri. Elle s'excusa évidemment, après avoir frappé le dos d'Isak pour éteindre les flammes. Il sourit en éteignant la mèche qui brûlait encore avant de répondre.

- Tu mets le feu à cette soirée dis donc ! Mais ce serait plus cool de brûler Monsieur Colgate, au niveau de la gorge et du menton, de préférence.

Il sourit. Certes, il était pourri, mais peut-être que le rendu serait le même avec la peau cramé. Puis ça pourrait bien les aider. Bien sûr dans cette discussion, les zombies continuaient de les assaillir et Thanatos en pourrissait un maximum. Pourtant, cette fois, il ne s’éloignât pas de la tête brûlée. Elle l'avait fait sortir de son obsession de l'autre lui et il réalisait enfin que le niveau du jeu avait augmenté. Le nombre d'ennemis ne baissait pas. Ils n'avaient toujours pas la solution du jeu.

- Colgate et le loup sont des boss à éliminer pour virer tous les autres ? Ou il y a une autre solution ?

Il s'adressait à la personne la plus proche de lui, et à la seule qu'il avait suivi pour l'instant dans cette situation. Il préférait la tête brûlée qui attaquait aux deux restés en arrière, ayant à peine remarqué la horde de loup qui venait à leur renfort. Il avait tout oublié dans sa petite guérilla contre lui-même. Au moins l'idée qu'il faille se tuer pour tuer l'autre ne lui avait pas traversé l'esprit. De toute façon il était trop égoïste pour songer à ce genre de choses. Cependant, les règles n'étaient pas comme au cluedo, il ne suffisait pas de trouver le coupable avec l'arme dans le lieu. Il fallait chercher une autre solution et obnubilé qu'il était par son autre, il venait à peine de réaliser qu'il devait y réfléchir, et c'était probablement ce qui inquiétait le plus Nyx. Le manque de réactions habituelles de Thanatos.




/

Si vis pacem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Jey Erinye
La Vengeance
avatar
Métier : Garde Royale
Mutation : Contrôle des ombres
La Vengeance
Ven 8 Déc 2017 - 17:30
It's Halloween
event
C'était là, tapi sous la surface, intangible.
Comme une ombre qui flotte sous la lumière.
Comme un fantôme qui vous poursuit de sa colère.
Le secret presque palpable d'une vérité soigneusement dissimulée.


Elle gardait un oeil sur cette demoiselle aux cheveux blonds qui s'excusa briévement d'avoir enflammé leur comparse, celui-ci ne semblait pas faire attention à grand chose d'autre que l'adversaire qui se trouvait en face de lui. Néanmoins, ce qu'il disait semblait être la réponse à leur question.

Si ces zombies sortis de terre étaient des invocations comme celles qu'elle venait de lancer, il suffisait d'en trouver la source. Peut être que celle-ci se trouvait effectivement devant leurs yeux depuis quelques minutes. Offerte sur un plateau d'argent. Non, ce ne pouvait pas être aussi facile...

D'un geste de la main elle traça une ligne devant elle, une lance ténébreuse vint prendre forme avant qu'elle n'eut terminé son tracé. Elle la saisit d'une main assurée et récita une prière, comme on lui avait apprit. Honorer dans un combat, quelle meilleure manière de les rendre fier?  

Ô, toi, Skadi, Déesse des peuples gelés,
Toi qui réside dans les hauteurs et les plaines enneigées,
Guide mon bras afin que cette lance atteigne sa cible
Et transperce leur coeur soit disant invincible.
En cette soirée remplie de Ténèbres,
C'est par ces offrandes que je te célèbre.


Elle tourna sur elle-même, profitant ainsi d'un élan de plus et envoya la lance vers celui qui prit la forme d'un loup.

Mais la Valkyrie ne vit pas si son arme avait atteint sa cible. Elle chancela, tenta de trouver son équilibre. Sa vision commençait à devenir flou. Jamais encore elle ne s'était prit le revers de ses pouvoirs aussi rapidement. Avec une lenteur suffocante, un voile noir ombragea ses yeux. Ceux-ci devinrent aussi noirs que le néant. Avec ceci, s'accompagna une impression de chuter dans les abysses d'un océan de ténèbres. Etait-ce là la reconnaissance de ses Dieux pour leur avoir offert une offrande au coeur impur ?

Elle se laissa tomber sur le sol, yeux clos, appelant à elle quelques loups noirs en renfort afin d'assurer sa protection et celle du jeune homme. Manifestement, les autres se débrouillaient très bien sans, mais au cas ou, elle ordonna à ses canidés de garder leurs sens en éveil.

Loki seul pouvait savoir se qui se tramait dans la tête de cette citrouille malsaine.

Par les Corbeaux d'Odin..

Pour l'heure, elle était hors combat.


☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Miss Thère
I'm freak
avatar
I'm freak
Mar 19 Déc 2017 - 22:05


HALLOWEEN
l'arrivée d'un mystère
Les zombies se rapprochent et vous force à vous rapprocher de votre point de départ, les tombes sur lesquels les noms vous ont glacé le sang. Et alors que vous ne pensiez pas pouvoir affronter plus d'ennemis, une voix nouvelle s'élève à travers les bruits des zombies et des combats, un mot, simple, doux, prononcé d'une voix douce et enfantine.

Maman.

L'un de vous reconnaitra cette voix pour l'avoir entendu durant une partie bien plus belle de sa propre vie. Une voix d'enfant qui ferait renaître l'instinct maternelle même chez la femme la plus endurci. Mais cette enfant n'est pas seul, elle se tient aux côtés d'un homme qui lui tient la main, un homme dont le nom était écrit sur une des tombes. Alors vous comprenez, c'était donc ceci les tombes ?

Et ils se tiennent tous là debout. La jeune Nyra qui tient la main d'un Nikolaï connu que par une seule de vous ainsi que Thanatos le vivant qui lançait son armée de zombie contre vous et en particulier contre son double, faisant renaître les morts. Volk qui grogne et hurle en espérant faire disparaître l'homme qui se tient contre son corps avant de lui attraper la jambe avec ses mâchoires pour le balancer au sol devant la tombe qui autrefois était celle de ce loup, de Volk et qui aujourd'hui est annoté à un autre nom Nikolaï, une seconde dans ce cimetière où pourtant seules ces quatre tombes sont nommés.

- Ils sont maintenant tous les 4 là. Thanatos avec le pouvoir de redonner vie au mort-vivants qui veulent votre peau, Volk ou alors est-ce Nikolaï qui n'est à présent plus qu'un loup ainsi que la jeune Nyra et Nikolaï, le frère tant aimer.

- Vous avez 5 jours avant la prochaine intervention de Miss Thère.

- À partir de maintenant vous pouvez à tout moment recevoir un MP surprise qui pourra vous faire gagner des points.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Thère
I'm freak
avatar
I'm freak
Dim 7 Jan 2018 - 23:16


HALLOWEEN
l'arrivée d'un mystère
Thanatos le vivant, ne cesse de faire revenir à la vie les zombies, narguant son double qui malgré ce qu'il essaye de montrer, attrape sa propre tombe de la main, ses doigts serrant la pierre espérant faire passer ses sentiments dans ce simple geste. Mais la pierre se désagrège et un cri retenti. Enfin. Enfin. Le visage si parfait de son double se retrouve marqué comme le sien. Les tombes. C'étaient donc ça. Un sourire de nouveau sur les lèvres, avec votre aide enfin les 4 tombes s'effondre, faisant disparaître chacun des doubles alors que les zombies tombent un à un autour de vous. Et alors que vous pensiez enfin pouvoir vous reposer. La lumière du soleil vous éblouit, mais c'est étrange. Elle est partout. Un éclair aveuglant et le monde disparaît.

Rendez vous ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: